Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil GAVROCHE HEBDO – ÉDITORIAL : Au Vietnam, l’enterrement d’un scandale de corruption XXL

GAVROCHE HEBDO – ÉDITORIAL : Au Vietnam, l’enterrement d’un scandale de corruption XXL

Date de publication : 21/05/2024
4

vietnam

 

Le parti communiste vietnamien demeure inflexible. L’ampleur du scandale de corruption qui a conduit la femme d’affaires Truong My Lan a être condamnée à mort à la mi avril, n’éclatera jamais au grand jour. Les milliards de dollars disparus en fumée, et sans doute partis dans les poches ou les comptes à l’étranger de bon nombre d’officiels vietnamiens, ne sont plus qu’un souvenir. Le nouveau président de la République socialiste du Vietnam, To Lam, exerçait jusque-là les fonctions de ministre de la sécurité publique. Les maigres espoirs de voir un jour la vérité éclater sur ce scandale XXL sont déjà envolés.

 

Voilà donc à quoi ressemble le Vietnam que les milieux d’affaires courtisent: à un puits dont le couvercle est tenu d’une main de fer par le parti, tout comme en Chine voisine. La mission du nouveau président est claire : tuer dans l’œuf toute revendication et contestation, bref, s’assurer que l’état de droit valide ce que le parti aura décidé. Avec, comme point d’orgue, la probable exécution de cette femme d’affaires qui multiplia les opérations spéculatives immobilières en graissant la patte d’intermédiaires jusqu’au sommet du pays.

 

La corruption n’est pas qu’une affaire vietnamienne. Mais n’oublions pas, à travers cet exemple, que les dessous du miracle économique asiatique sont faits de ce marécage rempli de milliards de dollars mal acquis. A l’heure où les pays du « sud global » donnent des leçons à nos démocraties et se gavent des deals commerciaux avec la Russie de Vladimir Poutine, ce rappel ferait bien d’être plus souvent à l’ordre du jour des échanges diplomatiques entre l’Union européenne et ses partenaires du sud est asiatique.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

4 Commentaires

  1. Les commentaires sont trop drôles et pathétiques. Le Vietnam avance, l’économie se redresse après le covid. La liberté individuelle et collective est forte contrairement aux pays occidentaux, l’avenir est plus serein à l’Est qu’à l’ouest du monde…

    • Cher lecteur, merci de votre appréciation sur le Vietnam. Loin de nous l’idée de nier les progrès réalisés par ce pays. Il se trouve juste que les coulisses du pouvoir autoritaire exercées par le parti communiste vietnamien sont assez problématiques. Aucun pays n’est parfait, mais notre rôle de média indépendant reste d’évoquer tous les sujets qui nous semblent importants !

  2. Bonjour,
    Votre analyse sur les derniers soubresauts politico au pays du capitalisme rouge du VN sont acerbes et plus que exactes. Dans ce pays où le peuple est soi disant le patron, et le parti communiste son serviteur. le peuple vietnamien est littéralement surveillé par l’ogre rouge qui n’hésite pas à sortir ses griffes au malheur de celui qui ose s’aventurer au delà de l’acceptable droit octroyé à un citoyen. La parole démocratique y est bafouée à son extrême limite et ne pourra même pas être défendue par la lignée des droits élémentaires humains. Dans cette contrée d’Asie, les peuples devront se contenter d’un bonheur défini par les pouvoirs suprêmes formatées d’idéologies souvent contraires au désir de l’espèce humanicus. Merci et bon vent.

    • Cher lecteur, un grand merci pour votre commentaire. Ce qui se passe au Vietnam est en effet édifiant du point de vue du délitement de la structure étatique. Mais sur plein d’autres sujets, vous le savez bien, ce pays fait preuve d’un formidable dynamisme. A Gavroche, on garde les yeux ouverts sur toutes les réalités…
      Continuez de nous lire, la rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus