Home Accueil GAVROCHE HEBDO – ÉDITORIAL: Enquêter sur New Nordic, une obligation pour les services économiques et commerciaux français en Thaïlande

GAVROCHE HEBDO – ÉDITORIAL: Enquêter sur New Nordic, une obligation pour les services économiques et commerciaux français en Thaïlande

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 10/05/2021
0

Gavroche prend position au nom de ses lecteurs qui, disséminés en France métropolitaine ou en outre-mer, tentent de savoir ce qu’ils peuvent sauver de leur épargne engloutie dans les investissements immobiliers du groupe New Nordic. Nous avons plusieurs fois écrit que notre plate forme francophone d’information, comme d’autres, a publié des publicités d’agents proposant ce type de placements. Nous faisions alors confiance à ces derniers, entourés de toutes les garanties légales nécessaires en Thaïlande. La pandémie a depuis tout bouleversé. Nous sommes concernés et nous nous sommes engagés à tenir nos lecteurs informés.

L’occupation des complexes d’appartements-hôtel de New Nordic est tombée a zéro, imposant une restructuration. Soit. Mais d’autres questions se posent. Les garanties légales proposées étaient-elles crédibles ? Des investisseurs ont-ils été lésés ? Vu le nombre de français concernés, les services économiques de l’Ambassade de France doivent s’emparer de l’affaire et enquêter.

Cette demande est logique. L’ambassade de France en Thaïlande dispose d’une équipe de professionnels chargés des questions économiques, au service des investisseurs français. Leurs collègues thaïlandais ont une connaissance parfaite du droit des faillites et des cabinets d’avocats les plus performants. Voilà une mission de service public qui, en plus, permettra de mettre au jour d’éventuelles zones d’ombre dans ce type d’investissements dans le royaume. Le moment est venu, pour l’Ambassade de France en Thaïlande de s’intéresser à ce schéma que certains, déjà, jugent proche d’une pyramide de Ponzi. Vrai ? Faux ? A Gavroche, nous n’avons pas les bonnes informations pour répondre. Mais des sociétés françaises, alors tout à fait recommandables, ont proposé ces produits aux épargnants…

Gavroche le répète ici: une information sur la restructuration du groupe New Nordic, consultable à distance est aujourd’hui une mission de service public envers la communauté des épargnants français. Pourquoi ne pas proposer, aussi, une assistance juridique quitte à la facturer aux personnes intéressées ? L’heure est venue de tout mettre en œuvre pour en savoir plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus