Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil HONG KONG – POLITIQUE : Hong Kong va créer sa propre loi de sécurité nationale

HONG KONG – POLITIQUE : Hong Kong va créer sa propre loi de sécurité nationale

Date de publication : 30/01/2024
0

HONG KONG sécurité nationale

 

Le gouvernement de Hong Kong a annoncé mardi 30 janvier qu’il allait créer sa propre loi de sécurité nationale, s’ajoutant à la législation en vigueur imposée par Pékin en 2020.

 

Le texte portera sur cinq infractions, dont la trahison, l’insurrection et l’espionnage, ont indiqué plusieurs responsables dont John Lee, chef de l’exécutif du territoire du sud de la Chine.

 

Lee a déclaré que la législation était nécessaire pour protéger la sécurité nationale de Hong Kong, affirmant qu’il y avait encore des menaces, notamment de la part de ceux qui cherchent à promouvoir l’indépendance de la ville.

 

« Nous devons encore être vigilants vis-à-vis de potentiels sabotages et de courants sous-jacents qui tentent de provoquer des troubles », a déclaré Lee.

 

La loi de sécurité nationale imposée par Pékin en 2020 a été critiquée par les défenseurs des droits de l’homme, qui l’ont accusée d’être un outil pour réprimer la dissidence à Hong Kong.

 

Depuis son adoption, plus de 290 personnes ont été arrêtées en vertu de la loi, dont des dizaines de figures de la vie politique locale, des militants pro-démocratie, des avocats, des syndicalistes et des journalistes. Plus de 30 personnes ont été condamnées pour des infractions à la sécurité nationale.

 

Les opposants à la loi affirment qu’elle a eu un impact négatif sur le statut de Hong Kong en tant que centre financier international, soulignant la fuite actuelle des talents et le fait que des entreprises étrangères remettent en cause le choix de Hong Kong comme pôle asiatique.

 

En 2003, un projet de loi locale sur la sécurité nationale avait dû être abandonné sous la pression de quelque 500 000 manifestants opposés à la législation.

 

Il reste à voir si le nouveau projet de loi sera approuvé par le Parlement hongkongais, qui est dominé par des partisans du gouvernement central chinois.

 

Le Bureau de la sécurité de Hong Kong a lancé aujourd’hui une consultation publique sur la législation relative à l’article 23 de la Loi fondamentale. La consultation durera jusqu’au 28 février 2024.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus