Home Accueil INDONÉSIE – RELIGION : L’archipel veut devenir le numéro un de l’économie islamique

INDONÉSIE – RELIGION : L’archipel veut devenir le numéro un de l’économie islamique

Date de publication : 30/12/2023
0

Halal Indonésie

 

Le ministre indonésien des entreprises publiques, Erick Thohir, a déclaré que l’Indonésie s’était améliorée dans le domaine de l’économie islamique, se classant au troisième rang mondial dans le rapport sur l’état de l’économie islamique mondiale (State of the Global Islamic Economy, SGIE) pour 2023, qui a été publié récemment.

 

Erick, qui dirige également la Sharia Economic Society (MES), a déclaré que l’Indonésie avait obtenu la troisième place après la Malaisie et l’Arabie saoudite, reléguant les Émirats arabes unis (EAU) au quatrième rang.

 

Erick a attribué l’ascension de l’Indonésie parmi les cinq grands pays au développement significatif des secteurs de l’économie islamique du pays, tels que la finance de la charia, la nourriture et les boissons halal, les cosmétiques et la mode halal, ainsi que les médias et le tourisme islamiques.

 

Le ministre indonésien a déclaré que l’Indonésie avait le potentiel pour devenir le leader mondial de l’industrie halal en raison de son importante population musulmane.

 

Le cabinet de recherche et de conseil DinarStandard, basé aux États-Unis, a publié mardi le rapport 2023 du SGIE, qui met l’accent sur les évolutions significatives des tendances économiques de la charia dans le monde.

 

Le rapport publie plusieurs points clés de ces tendances économiques, tels qu’un total de 25,9 milliards de dollars d’investissements dans les entreprises liées à l’économie islamique dans le monde entier et la possibilité pour les actifs de la finance islamique d’atteindre la valeur de 5,96 trillions de dollars d’ici 2026.

 

DinarStandard a également noté plusieurs opportunités d’expansion de l’économie mondiale de la charia, telles que la finance islamique décentralisée (DeFi) et la blockchain, les loisirs et les retraites spirituelles, le tourisme alimenté par l’intelligence artificielle, la croissance des produits biopharmaceutiques et des vaccins et le commerce en direct.

 

Le PDG et directeur général de DinarStandard, Rafi-uddin Shikoh, a déclaré que les dépenses musulmanes à l’échelle mondiale étaient passées de 1,62 billion de dollars en 2012 à 2,29 billions de dollars dix ans plus tard.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus