Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil MALAISIE – CHINE : Les relations sino-malaises peuvent elles redevenir normales ? 

MALAISIE – CHINE : Les relations sino-malaises peuvent elles redevenir normales ? 

Date de publication : 20/04/2023
0

chine navire garde cote

 

L’assaut de l’opposition contre l’apparente déclaration du Premier ministre Anwar Ibrahim, qui s’est dit prêt à négocier avec la Chine au sujet des incursions de cette dernière en territoire malaisien, dans les iles Spratleys, lors de sa visite officielle à Pékin du 29 mars au 1er avril, n’est qu’un non-sens politique sans fondement. L’ancien Premier ministre Muhyiddin Yassin a reproché à Anwar d’avoir fait une “déclaration imprudente” qui, selon lui, “équivaut à abandonner la dignité et la souveraineté de la Malaisie à une puissance étrangère”.

 

Dans une tribune publiée dans la presse malaisienne, le premier ministre se retrouve ainsi accusé.

 

Il est regrettable que la déclaration d’Anwar sur la négociation avec la Chine comme outil de gestion de crise ait été attaquée et sortie de son contexte. Toutefois, le problème des navires chinois qui harcèlent les activités économiques et non économiques dans les eaux territoriales malaisiennes se poursuivra tant que la Chine continuera à considérer l’ensemble de la mer comme son seul territoire souverain non négociable et que l’équilibre des forces restera en sa faveur. Il est clair que ce n’est pas le droit mais la puissance militaire qui fait pencher la balance du pouvoir. Le reconnaître et agir en conséquence est la marque d’un homme d’État et non d’une politique de bas étage.

 

Laisser entendre qu’Anwar a vendu la nation à la Chine est en effet une accusation désobligeante pour quelqu’un qui a été inculpé de corruption par la Cour de Malaisie. La question est de savoir comment traiter le problème de longue date du harcèlement constant par les agences chinoises d’application des lois maritimes dans les South Luconia Shoals, où Petronas, la compagnie pétrolière nationale malaisienne, produit du gaz naturel.

 

Remerciements à Michel Prévot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus