Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – CHRONIQUE : « Jours calmes à Sukhothai »

THAÏLANDE – CHRONIQUE : « Jours calmes à Sukhothai »

Journaliste : Michel Hermann
La source : Gavroche
Date de publication : 27/03/2020
0

Bien que le confinement ne soit pas encore obligatoire en Thaïlande, la population a réduit d’elle-même ses activités, suivant en cela les consignes gouvernementales. L’auteur, Michel Hermann, qui vit à Sukhothai, décrit dans cette nouvelle Chronique « Jours calmes à Sukhothai », le quotidien d’une ville de province. Bonne lecture donc.

 

Quel calme à Sukhothaï !
Les haut-parleurs des rues,
Indiscrets et braillards,
Se sont brusquement tus,
Quel calme à Sukhothaï !

 

Incroyable, mais vrai !
Les temples si festifs,
Mariages et décès,
Se retrouvent oisifs,
Incroyable, mais vrai !

 

Leurs haut-parleurs bruyants,
Qui cadencent la vie,
Avec soutras et chants,
Sont atones et contrits,
Plus de boumeurs bruyants !

 

Les rues sont désertées,
Le soir quand vient la nuit.
Chacun s’est enfermé
Mangeant, buvant d’ennui ;
Les rues sont désertées.

 

Adieu bars, restaurants,
Salons de massages
Et autres amusements,
Tous fermés, tristement,
Adieu bars, restaurants !

 

Même les « Love Hotel »,
N’affichent plus complet,
Mes « divines chapelles »
Sont aussi délaissées,
Adieu les « Love Hotel » !

 

Le coronavirus
Fait fuir les amoureux,
Plus de cunnilingus,
Ça devient dangereux,
Oh ! Coronavirus !

 

Pas de fêtes locales,
Pas de « Tamboon » criards,
Une vie monacale
Attend les bambochards ;
Pas de fêtes locales…

 

Tout à coup la cité
Est remplie de silence,
Que trouble un monde ailé
Par ses cris de défiance ;
Oiseaux dans la cité !

 

Grenouilles et crapauds
Font entendre leurs voix,
Cigales et geckos
S’en donnent à cœur joie,
Coassez les crapauds !

 

Le Covid dix-neuf vient
Et va, semant la mort
Chez les pauvres terriens ;
Sodome et Gomorrhe,
C’est l’enfer qui revient…

 

Michel Hermann

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus