Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – CORONAVIRUS: Le royaume de Thaïlande, seul pays de l’ASEAN avec lequel l’UE garde ses frontières ouvertes

THAÏLANDE – CORONAVIRUS: Le royaume de Thaïlande, seul pays de l’ASEAN avec lequel l’UE garde ses frontières ouvertes

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 08/08/2020
0

Le Conseil de l’Union européenne a réexaminé le 7 août la liste des pays tiers. À la suite d’un examen effectué dans le cadre de la recommandation sur la levée progressive des restrictions temporaires aux voyages non essentiels dans l’UE, le Conseil a mis à jour la liste des pays pour lesquels les restrictions de voyage devraient être levées. Comme le stipule la recommandation du Conseil, cette liste continuera d’être révisée régulièrement et, le cas échéant, mise à jour. La Thaïlande est le seul pays de l’ASEAN inclus dans cette liste.

 

Sur la base des critères et conditions énoncés dans la recommandation, les États membres devraient, à partir du 8 août, lever progressivement les restrictions de voyage aux frontières extérieures pour les résidents des pays tiers suivants

 

Australie
Canada
Géorgie
Japon
Nouvelle-Zélande
Rwanda
Corée du Sud
Thaïlande
Tunisie
Uruguay
Chine, sous réserve de la confirmation de la réciprocité

 

Les résidents d’Andorre, de Monaco, de Saint-Marin et du Vatican devraient être considérés comme des résidents de l’UE aux fins de la présente recommandation.

 

Les critères permettant de déterminer les pays tiers pour lesquels la restriction de voyage actuelle devrait être levée couvrent notamment la situation épidémiologique et les mesures de confinement, y compris l’éloignement physique, ainsi que des considérations économiques et sociales. Ils sont appliqués de manière cumulative.

 

En ce qui concerne la situation épidémiologique, les pays tiers figurant sur la liste doivent notamment répondre aux critères suivants :

 

– nombre de nouveaux cas de COVID-19 au cours des 14 derniers jours et pour 100 000 habitants proche ou inférieur à la moyenne de l’UE (telle qu’elle se présentait au 15 juin 2020) tendance stable ou décroissante des nouveaux cas sur cette période par rapport aux 14 jours précédents
– réponse globale à COVID-19 en tenant compte des informations disponibles, notamment sur des aspects tels que les tests, la surveillance, la recherche des contacts, le confinement, le traitement et la notification, ainsi que la fiabilité des informations et, si nécessaire, le score total moyen pour le Règlement sanitaire international (RSI). Les informations fournies par les délégations de l’UE sur ces aspects devraient également être prises en compte.
– La réciprocité devrait également être prise en compte régulièrement et au cas par cas.

 

Pour les pays où les restrictions de voyage continuent à s’appliquer, les catégories de personnes suivantes devraient être exemptées des restrictions :

 

– les citoyens de l’UE et les membres de leur famille
– les résidents de longue durée de l’UE et les membres de leur famille
– les voyageurs ayant une fonction ou un besoin essentiel, tels qu’ils sont énumérés dans la recommandation.

 

Les pays associés à Schengen (Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse) participent également à cette recommandation.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus