Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – ÉCONOMIE : Croissance thaïlandaise annoncée de 3,5 à 4,5% pour 2022

THAÏLANDE – ÉCONOMIE : Croissance thaïlandaise annoncée de 3,5 à 4,5% pour 2022

Journaliste : Rédaction Date de publication : 30/01/2022
0

Bangkok Chao Praya

 

L’économie thaïlandaise devrait croître d’environ 4 % en raison de la reprise de la consommation intérieure et de l’industrie du tourisme.

 

Le Bureau de la politique budgétaire (FPO) a prévu que la croissance économique du Royaume serait de l’ordre de 3,5 à 4,5 % cette année, citant des facteurs tels que les dépenses intérieures alors que la pandémie de COVID-19 dans de nombreux pays, dont la Thaïlande, devient moins grave. Un autre facteur inclus dans les prévisions est la résurgence de l’industrie du tourisme, qui s’attend à ce que plus de 7 millions de touristes internationaux visitent le pays en 2022.

 

Pornchai Thiraveja, directeur général du FPO, a déclaré que l’endettement élevé des ménages, qui représentait 89,3% du PIB au troisième trimestre de l’année dernière, ne devrait pas affecter la demande intérieure cette année. Il a cité la dette contractée pour les dépenses en produits et la consommation comme étant faible par rapport aux autres catégories incluses dans la dette des ménages.

 

Le directeur général a ajouté que la hausse des prix de certains produits devrait être temporaire et n’affecterait pas le pouvoir d’achat national. Les prix mondiaux élevés du pétrole brut devraient chuter au deuxième trimestre, conformément à une augmentation prévue de l’offre de pétrole.

 

Le FPO prévoit que la variante du coronavirus Omicron affectera l’économie thaïlandaise au cours des premier et deuxième trimestres de cette année, car le nombre d’infections devrait culminer en mars avant de diminuer au second semestre 2022. Autres problèmes posant des risques pour la croissance économique que le FPO surveille de près comprennent les incertitudes liées au COVID-19, la volatilité de la situation économique et financière mondiale et la hausse des coûts mondiaux de l’énergie et du pétrole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus