Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 22 au 28 janvier ?

THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 22 au 28 janvier ?

Date de publication : 29/01/2024
0

Agnese campeol

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes en Thaïlande durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

L’ambassadeur de France en Thaïlande, Jean-Claude Poimbœuf, a publié une tribune dans deux quotidiens thaïophones, le « Krungthep Turakij » et le « Daily News », le vendredi 12 et le dimanche 14 janvier 2024, pour marquer la clôture de l’Année de l’innovation France-Thaïlande 2023. Dans cette tribune, l’ambassadeur Poimbœuf a rappelé que l’innovation est au cœur des relations entre la Thaïlande et la France. Il a souligné que la poursuite d’échanges « de haut niveau entre administrations, entreprises, universités, organismes de recherche et investisseurs » est le signe d’une ambition affichée de donner « corps au partenariat stratégique que les deux gouvernements appellent de leurs vœux ». L’ambassadeur a cité plusieurs exemples de coopération concrète dans le domaine de l’innovation entre les deux pays. Il a notamment mentionné la création du « French Innovation Hub Thailand », un centre de ressources pour les entreprises françaises innovantes qui souhaitent s’implanter en Thaïlande. Retrouvez en français, le texte intégral de la tribune ici.

 

Politique, Diplomatie

 

Le 24 janvier, la Cour constitutionnelle a estimé que la détention de parts dans la société de media iTV par Pita Limjaroenrat, ancien président du Move Forward (MFP), premier parti d’opposition (et vainqueur écarté des dernières élections générales), était compatible avec la députation. Il s’agit d’une victoire importante pour Pita qui lui permet de retrouver son mandat de député, dont il avait été suspendu depuis juillet 2023. Cette décision a été bien accueillie par les observateurs tant politiques qu’économiques qui la perçoivent comme un facteur d’apaisement politique. Une autre décision déterminante pour l’avenir du MFP est néanmoins attendue le 31 janvier, la Cour devant statuer sur l’intention ou non du parti de renverser la monarchie à travers sa volonté de réformer l’article 112 du Code pénal sur le crime de lèse-majesté. Un jugement défavorable pourrait entraîner la dissolution du Move Forward.

 

Le Premier ministre thaïlandais Srettha Thavisin a accueilli le 25 janvier la visite officielle du président allemand Frank-Walter Steinmeier en Thaïlande avec les honneurs militaires à la Maison du Gouvernement. La visite de Steinmeier est la première d’un président allemand en Thaïlande depuis 22 ans. Lors de leurs discussions, les deux dirigeants ont convenu d’élever leurs relations au rang de partenariat stratégique. Ils ont également discuté de la coopération dans les domaines du changement climatique, de la transition énergétique, de l’investissement et du tourisme. Sretha a demandé le soutien de l’Allemagne à la proposition thaïlandaise d’une entrée sans visa de 30 jours pour les titulaires d’un passeport thaïlandais dans les pays Schengen.

 

Le parti Move Forward (MFP), principal parti d’opposition en Thaïlande, envisage de lancer un débat de censure contre le gouvernement en avril, a déclaré le président du conseil consultatif du parti, Pita Limjaroenrat. Le MFP tiendra également une réunion annuelle le même mois, au cours de laquelle Pita pourrait être réélu à la tête du parti. Le chef du MFP, Chaithawat Tulathon, a déclaré qu’il était prêt à se retirer pour que Pita reprenne son poste. Pita a également annoncé les six principaux programmes du parti, notamment le retour de la Thaïlande à une « pleine démocratie », l’amélioration du niveau de vie, la poursuite du développement rural, la réforme du secteur public, l’amélioration des ressources humaines et la poursuite d’une croissance inclusive. Le parti vise à faire adopter 47 lois, dont 21 ont déjà été soumises au Parlement.

 

Économie

 

Le moteur exportateur de la Thaïlande a légèrement calé en 2023, avec une baisse de 1 % à 284,6 milliards de dollars américains, selon le ministère du Commerce. Les importations ont également baissé, tombant de 3,8 % à 289,8 milliards de dollars, entraînant un déficit commercial de 5,2 milliards de dollars. Cependant, décembre a apporté un soupçon d’espoir avec un rebond des exportations de 4,7 % à 22,8 milliards de dollars, bien qu’il soit inférieur aux attentes du marché d’environ 6 %. Le mois a également enregistré un bienvenu excédent commercial de 972,8 millions de dollars, grâce à une contraction des importations de 3,1 % à 21,8 milliards de dollars. En regardant vers l’avenir, le ministère du Commerce prévoit une croissance des exportations de 1,99 % en 2024, atteignant 290 milliards de dollars

 

L’économie thaïlandaise devrait croître de 1,8 % en 2023, en baisse par rapport à la croissance de 2,6 % enregistrée en 2022, selon le Bureau de politique budgétaire (FPO) du ministère des Finances. Ce ralentissement est dû à plusieurs facteurs, notamment une contraction de la production manufacturière en raison d’une demande réduite de la part des principaux partenaires commerciaux, une volatilité du baht influencée par les hausses de taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine, les effets du ralentissement économique chinois et la politique monétaire assouplie du Japon et des ventes nettes d’actifs thaïlandais par les investisseurs étrangers sur les marchés obligataires et boursiers. En revanche, le FPO prévoit une amélioration de l’économie thaïlandaise en 2024, avec une croissance de 2,8 %. Cette reprise sera tirée par la reprise attendue des exportations et du tourisme. La valeur des exportations devrait croître de 4,2 % en 2024, tandis que les visiteurs étrangers devraient atteindre 33,5 millions, soit une augmentation de 19,5 %. En termes d’inflation, l’inflation globale devrait être d’environ 1 % en 2024, tandis que l’inflation sous-jacente devrait être d’environ 1,1 %.

 

Société

 

54 chiens dressés qui n’ont pas été sélectionnés pour le service militaire ont été vendus aux enchères au public au centre canin militaire du district de Pak Chong à Nakhon Ratchasima le 26 janvier 2024. Les chiens, âgés de 2 à 6 ans, représentaient trois races : les bergers allemands (28), les Labrador Retrievers (6) et les Malinois belges (20). Les prix ont commencé entre 1 500 et 3 000 bahts, avec une offre minimale de 100 bahts. Les enchères ont rapidement grimpé jusqu’à 1 000 à 3 000 bahts par offre, et certains chiens ont atteint des prix allant jusqu’à 40 000 à 50 000 bahts. L’enchère la plus élevée concernait une femelle Labrador Retriever âgée de 2 ans et 10 mois qui ne répondait pas aux critères de poids, atteignant un record de 95 000 bahts, soit le prix le plus élevé de l’histoire de la vente aux enchères.

 

Le département thaïlandais de la conservation des parcs nationaux, de la faune et des plantes a confisqué deux lions dans une maison de Chonburi. Les animaux ont été transférés à une station d’élevage de la faune. La propriétaire de la maison, âgée de 28 ans, est accusée de ne pas avoir informé les autorités de la présence des animaux et de détenir des animaux protégés sans autorisation appropriée. Cet incident fait suite à l’arrestation d’une autre femme thaïlandaise qui a été trouvée en train de tenir un lionceau sans autorisation appropriée. Le département a indiqué qu’il inspecterait les 37 propriétaires thaïlandais de 223 lions du pays. Les fermes vendant des lionceaux seront également inspectées. Posséder des lions sans permis approprié peut entraîner une peine de prison pouvant aller jusqu’à un an ou une amende ne dépassant pas 100 000 bahts, ou les deux.

 

Srisuwan Janya, un pétitionnaire en série, a été arrêté pour avoir prétendument extorqué trois millions de bahts au directeur général du département du riz. Natthakit Khongthip, directeur général du département du riz, a accusé Srisuwan, Yoswarit Chuklom et Pimnattha Jiraputthiphak d’avoir travaillé ensemble pour lui extorquer de l’argent en échange de ne pas avoir révélé des allégations de corruption dans un projet visant à aider les agriculteurs. Natthakit a nié toutes les allégations de corruption, mais a admis avoir payé aux trois suspects 1,4 million de bahts après avoir négocié une baisse de la demande de 3 millions de bahts. Il a ensuite soumis les preuves vidéo qui ont conduit aux mandats d’arrêt contre les trois suspects. L’opération d’infiltration a été menée au domicile de Srisuwan à Pathum Thani, où il attendait la livraison d’un autre paiement de 500 000 bahts. Srisuwan aurait jeté l’argent sur le côté de sa maison, mais la police a réussi à le récupérer.

 

Le Premier ministre Srettha Thavisin a demandé aux agences compétentes d’améliorer les compétences en anglais des étudiants universitaires, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Chai Watcharong. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Science, de la Recherche et de l’Innovation (MHESI) veillera à ce que les universités qu’il supervise aient des plans pour améliorer leur maîtrise de l’anglais. Ces plans doivent avoir des objectifs mesurables, comme offrir des cours d’anglais et organiser des activités à l’intérieur et à l’extérieur de la classe pour encourager l’usage de la langue anglaise. Les agences associées, telles que le Centre national d’enseignement de l’anglais (NEC), fourniront des outils et des ressources pour aider les étudiants à développer leurs compétences linguistiques de manière indépendante. Les méthodes d’évaluation, y compris les tests préalables à l’obtention du diplôme, seront établies sur la base des normes de l’établissement ou de références internationales. Les objectifs de performance pour la maîtrise de l’anglais seront fixés conformément au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)

 

Tourisme, Culture

 

Le ministère du Tourisme et des Sports de Thaïlande prévoit une augmentation de 137 % du nombre de visiteurs en provenance de Chine, de Hong Kong et de Taiwan au cours du Nouvel An chinois de cette année. Le Premier ministre Srettha Thavisin a déclaré que le pays s’attend à accueillir plus de 2,5 millions de visiteurs chinois, hongkongais et taïwanais pendant la semaine de vacances. Le Nouvel An chinois 2024 est prévu pour le 10 février, marquant le début de l’année du Dragon de Bois. C’est une période traditionnellement populaire pour les touristes chinois de voyager à l’étranger.

 

Agnese Campeol, 17 ans, est entrée dans l’histoire hier en remportant une médaille d’argent dans la compétition de bobsleigh monobob féminin aux Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver de Gangwon, devenant ainsi la première athlète thaïlandaise à remporter une médaille lors d’une épreuve olympique d’hiver.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus