test
Home Accueil THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 3 au 9 juin ?

THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 3 au 9 juin ?

Date de publication : 10/06/2024
0

Sénat Thaïlandais

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes en Thaïlande durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

L’élection européenne en Thaïlande du 9 juin a vu une participation de 24,21 % des inscrits, avec 2 257 votes exprimés sur 10 665 inscrits. Parmi les candidats, Jordan BARDELLA a obtenu le plus grand nombre de voix avec 531, suivi de Valérie HAYER avec 436 voix.

 

Politique, Diplomatie

 

La Cour constitutionnelle thaïlandaise examinera le 12 juin la question de la dissolution du parti d’opposition Move Forward. Le parti est accusé d’avoir violé l’article 112 du code pénal thaïlandais, qui protège la monarchie, en proposant des réformes de la loi de lèse-majesté. La Cour a reçu la défense écrite du parti Move Forward le 5 juin.

 

Le Premier ministre Srettha Thavisin a préparé et signé sa déclaration de défense pour sa présentation à la Cour constitutionnelle, la date limite étant initialement fixée au 10 juin, mais il a indiqué qu’il l”avait soumise en fin de semaine dernière. La pétition dirigée contre lui concerne la nomination de l’ancien ministre du Cabinet du Premier ministre, Pichit Chuenban, et a été déposée par quarante sénateurs qui demandent au tribunal de trancher sur la validité du mandat du Premier ministre Srettha, invoquant une présumée faute éthique liée à cette nomination.

 

Le vote au niveau des districts dans le cadre des élections sénatoriales du 9 juin s’est déroulé sans heurts et s’est achevé par la victoire de plusieurs personnalités politiques connues lors de ce premier tour de la course aux sièges de la Chambre haute, notamment l’ancien premier ministre Somchai Wongsawat et l’ancien commissaire aux élections Somchai Srisutthiyakorn.

 

Le vote au niveau provincial devrait avoir lieu dimanche prochain (16 juin), tandis que les candidats qui auront franchi les étapes du district et de la province se présenteront au vote final, au niveau national, prévu pour le 26 juin. Les résultats définitifs de l’élection des 200 nouveaux sénateurs devraient être annoncés par la Commission électorale (CE) dans le courant du mois de juillet.

 

Un proche de la famille Asavahame a démenti le retour imminent de Vatana Asavahame en Thaïlande. L’homme politique chevronné a fui le pays en 2008 après avoir été condamné pour abus de pouvoir. Cette affirmation intervient suite à la circulation sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant Vatana, figure politique influente de la province de Samut Prakan, recevant un groupe de politiciens locaux dans une maison située à un endroit inconnu. Ancien vice-ministre de l’Intérieur, Vatana Asavahame a été condamné à 10 ans de prison en 2008 par la Cour suprême pour son implication dans la controverse liée à la station d’épuration des eaux usées de Klong Dan.

 

L’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra a répondu le 8 juin aux accusations d’insulte à la monarchie en affirmant sa disponibilité à rencontrer les procureurs le 18 juin. Malgré les poursuites, Thaksin a exprimé son calme face à la situation, déclarant aux journalistes : “Ce n’est rien. L’affaire est sans fondement.” Le 29 mai, le procureur général l’a inculpé de diffamation royale en vertu de l’article 112 du code pénal et de délit informatique à la suite d’une interview accordée à un journal coréen en février 2015. Les accusations découlent de ses propos présumés tenus dans le journal Chosun Ilbo, où il aurait affirmé que des membres du conseil privé avaient soutenu le coup d’État de 2014 qui avait destitué le gouvernement de sa sœur cadette, Yingluck Shinawatra.

 

Mongkolkit Suksintharanon, ancien député et actuel conseiller du chef du Parti démocrate, a été convoqué par la Commission nationale anti-corruption (NACC) pour une présumée faute éthique, selon une convocation de la NACC qu’il a partagée sur ses réseaux sociaux. Les accusations portent sur sa participation aux manifestations en faveur de la démocratie les 19 et 20 septembre 2020, où il a été vu brandissant le salut à trois doigts en faveur de la démocratie. La NACC affirme qu’il existe suffisamment de preuves pour soutenir l’allégation selon laquelle il aurait appuyé un mouvement visant à renverser le système de monarchie constitutionnelle. Une audience est prévue pour le 18 juin, où Mongkolkit sera informé des charges retenues contre lui.

 

Économie

 

L’endettement croissant des ménages en Thaïlande, avec un ratio dette sur PIB de 91%, bien au-dessus de la moyenne des pays émergents, perturbe le secteur automobile. Pour répondre à cette préoccupation, la banque centrale a introduit des mesures prudentielles pour encourager des pratiques de prêt responsables. Cette conjonction de surendettement des ménages et de normes de prêt plus strictes devrait entraîner un taux de rejet des demandes de prêt pour l’achat ou la location de véhicules atteignant entre 30 et 40% en 2024, en particulier pour les camionnettes. Cette dynamique a déjà impacté le secteur automobile, avec une diminution de la production de véhicules pour le neuvième mois consécutif et une baisse significative des ventes entre janvier et avril.

 

Pour compenser le manque à gagner fiscal dû aux mesures d’allègement, la Thaïlande envisage plusieurs mesures de taxation des activités étrangères : l’application prochaine de la TVA sur les importations de faible valeur, l’imposition des revenus étrangers lors de leur transfert dans le pays, et l’étude de la taxation des revenus non transférés. De plus, le pays finalise l’application de l’accord BEPS, établissant un taux d’imposition minimum de 15 % pour les grandes entreprises, avec des mesures d’atténuation prévues pour les investisseurs bénéficiant actuellement d’exemptions fiscales.

 

Suzuki Motor Corporation a décidé de fermer son usine Suzuki Motor (Thaïlande) d’ici fin 2025, suite à une révision de sa structure commerciale mondiale. Lancée en 2012, l’usine a une capacité annuelle de 60 000 véhicules, mais la promotion de la neutralité carbone et des véhicules électriques a incité Suzuki à réorienter sa production. Malgré la fermeture de l’usine, Suzuki maintiendra ses activités de vente en Thaïlande, en important des véhicules des chaînes de production d’autres pays de l’ASEAN, du Japon et de l’Inde pour remplacer la production locale.

 

Société

 

L’Autorité thaïlandaise de contrôle des aliments et des médicaments (FDA) a ordonné le rappel de 15 sirops destinés aux enfants car ils contiennent de l’éthylène glycol, un contaminant toxique. Des analyses ont révélé que 31 lots de ces 15 produits contenaient des niveaux dangereux de cette substance. Le secrétaire général de la FDA, le Dr Narong Apikulvanich, a tenu à rassurer la population en précisant que le risque ne devient critique qu’en cas d’absorption d’une quantité massive. Néanmoins, il recommande aux parents de consulter un médecin si leur enfant présente des nausées, des vomissements ou des maux d’estomac.

 

À partir de juillet, Bangkok va proposer un service de bateau-taxi électrique à la demande. Ce service, développé par la BMA (l’administration métropolitaine de Bangkok), vise à compléter les transports publics existants (métro, bus, taxis-motos) et à booster le tourisme. Dans un premier temps, des navettes électriques de six à dix places circuleront sur le canal de Khlong Phadung Krung Kasem et ses canaux secondaires, comme Khlong Bang Lamphu. Les passagers pourront les héler via une application dédiée, et le tarif sera calculé en fonction de la distance. Parallèlement, l’application de réservation de taxis-motos de la BMA, actuellement en phase pilote dans quatre districts, sera étendue à toute la ville en juillet. Environ 5 000 taxis-motos et 90 000 conducteurs indépendants devraient être intégrés au système. Les usagers pourront réserver une course en quelques clics sur leur smartphone. Cette application dédiée aux taxis-motos, absente des plateformes de livraison actuelles, couvrira la plupart des quartiers de Bangkok et proposera des tarifs réglementés par la BMA.

 

Tourisme, Culture, Sports

 

Le parcours de Dechapol Puavaranukroh et Sapsiree Taerattanachai pour le titre du BWF Indonesia Open a pris fin en demi-finale, où le duo thaïlandais a été battu par les Chinois Zheng Siwei et Huang Yaqiong en deux sets (19-21, 19-21). Dans les autres rencontres, la finale du simple dames opposera à nouveau An Se-Young (Corée du Sud) à Chen Yufei (Chine), une reprise de leur affrontement lors du Singapore Open la semaine dernière. Chen Qingchen et sa partenaire Jia Yifan (Chine) se sont, quant à elles, qualifiées pour la finale du double dames.

 

Les billets pour le dernier match de groupe des qualifications pour la Coupe du monde 2026 opposant la Thaïlande à Singapour au stade national Rajamangala le 11 juin ont été mis en vente. Ce jour-là, la Corée du Sud, déjà qualifiée pour le troisième tour, affrontera la Chine, actuellement deuxième du groupe C avec 8 points après un match nul 1-1 contre la Thaïlande hier. En cas de victoire de la Thaïlande et de défaite de la Chine, les deux équipes seront à égalité de points, mais la Chine bénéficie actuellement d’une différence de buts favorable, contrairement à la Thaïlande.

 

L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) a annoncé que Chiang Mai sera l’hôte du Thailand Travel Mart Plus (TTM+) 2025. Cet événement majeur, qui se déroulera en juin 2025, servira de plateforme pour les professionnels du tourisme afin de nouer des partenariats et de promouvoir les destinations thaïlandaises.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus