Home Accueil THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 6 au 12 mai ?

THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 6 au 12 mai ?

Date de publication : 13/05/2024
0

sous-marins chinois

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes en Thaïlande durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

Le premier ministre thaïlandais sera cette semaine de retour en France pour y vanter les mérites de l’économie du royaume. Que faut-il en attendre ? Il rencontrera Emmanuel Macron et se rendra au Medef pour un forum présidé présidé par François Corbin, président du conseil d’entreprises France-Thaïlande de MEDEF International et administrateur référent d’Eramet.

 

Le 30 avril dernier s’est tenu le cinquième Dialogue Economique de Haut Niveau (DEHN) entre la France et la Thaïlande. Co-présidé par la directrice générale du Département des négociations commerciales du Ministère thaïlandais du commerce, Chotima Iemsawasdikul, et la cheffe du service des affaires bilatérales et de l’internationalisation des entreprises à la Direction Générale du Trésor, Magali Cesana, ce dialogue a permis de consolider les liens économiques et commerciaux entre les deux pays et de promouvoir un approfondissement des coopérations dans de multiples secteurs, en particulier le transport (aéronautique, ferroviaire, mobilité urbaine, maritime) et la transition énergétique (énergies renouvelables et économie circulaire).

 

Politique, Diplomatie

 

Le Premier ministre thaïlandais, Srettha Thavisin, a annoncé son intention de réinscrire le cannabis sur la liste des stupéfiants d’ici fin 2024. Cette décision surprise intervient deux ans après que le pays est devenu l’un des premiers en Asie à dépénaliser la marijuana. M. Srettha souhaite que le ministère de la Santé modifie la législation pour limiter l’usage du cannabis aux fins médicales et sanitaires uniquement. La décision du Premier ministre a suscité des réactions mitigées. Certains saluent ce revirement comme un moyen de mieux réglementer le marché du cannabis, tandis que d’autres craignent que cela n’entraîne des pertes d’emplois et ne nuise à l’industrie naissante. La Thaïlande est désormais confrontée au défi de trouver un équilibre entre la réglementation du cannabis et la préservation de sa nouvelle industrie prometteuse.

 

L’activiste anti-corruption Veera Somkwamkid menace de poursuivre à nouveau la Commission nationale anti-corruption (NACC) pour ne pas avoir révélé les détails de son enquête sur les montres de luxe de l’ancien vice-premier ministre Prawit Wongsuwan, comme ordonné par le tribunal administratif le 2 mai. Il exige la divulgation sous 15 jours, sans quoi il demandera des mandats d’arrêt contre les responsables de la NACC, pouvant mener à leur licenciement et à de la prison. Il envisage aussi de saisir la Cour constitutionnelle pour manquement au devoir. Cette affaire met en lumière les tensions persistantes entre les militants anti-corruption et les organismes publics en Thaïlande.

 

Le Premier ministre thailandais Srettha Thavisin a confirmé la démission de Krisada Chinavicharana, vice-ministre des finances. Ce départ, lié à une récente attribution de tâches jugée insatisfaisante par M. Krisada, entraîne des discussions avec le parti UTN dont il est issu pour désigner son remplaçant. Cette nomination se fera lors d’une réunion en marge d’un conseil des ministres itinérant prévu la semaine prochaine. M. Krisada est le deuxième ministre à quitter le gouvernement ces dernières semaines, après la démission du ministre des Affaires étrangères Parnpree Bahiddha-Nakara.

 

Le ministre de la Défense, Suthin Klangsaeng, a confirmé que le prochain cycle de négociations sur l’accord concernant les sous-marins chinois débutera entre le 14 et le 15 mai. Cette annonce fait suite aux informations de la semaine dernière selon lesquelles une délégation chinoise de 13 membres, comprenant des responsables militaires chinois et des représentants de China Shipbuilding & Offshore International, devrait se rendre en Thaïlande cette semaine pour entamer les pourparlers. En 2017, la Thaïlande avait convenu d’acquérir trois sous-marins de classe Yuan, appelés S26T, pour une valeur de 36 milliards de bahts. Cependant, le contrat stipulait que les sous-marins devaient être équipés de moteurs allemands, une condition que la Chine n’est pas en mesure de respecter.

 

L’ancien ministre de la Santé, Cholnan Srikaew, a affirmé qu’il demeure un député du parti Pheu Thai, soulignant qu’aucun différend n’existe entre lui et le parti, ni entre lui et le nouveau ministre de la Santé, Somsak Thepsuthin. Le député de Nan a expliqué qu’il maintient une communication ouverte avec les autres membres du parti, y compris des échanges réguliers avec Somsak. Cependant, la question de la réattribution des responsabilités au sein du ministère n’a pas encore été discutée.

 

Économie

 

Le gouvernement a approuvé des initiatives visant à alléger le fardeau financier lié à l’énergie pour la population. Entre le 20 avril et le 31 juillet, le prix du diesel sera plafonné à 33 bahts (0,9 USD) le litre. De même, le prix du gaz liquéfié sera fixé à 423 bahts (11,5 USD) par cylindre de 15 kg entre le 1er avril et le 30 juin. De plus, une réduction de 19,05 satangs (centimes de bahts) par unité d’électricité est prévue pour les ménages consommant moins de 300 unités par mois, entre mai et août. Ces trois mesures représenteraient un budget total de 8,3 milliards de bahts (230 millions de dollars américains), financé par le fonds gouvernemental Oil Fuel Fund du ministère de l’Énergie.

 

Malgré une légère baisse des bénéfices au premier trimestre, Bangchak poursuit ses projets d’expansion sur le marché. Bangchak Corporation Plc (BCP), l’un des principaux acteurs du secteur des raffineries et de la vente au détail de carburants en Thaïlande, a annoncé des résultats trimestriels solides pour ses activités au cours du premier trimestre 2024, avec une performance exceptionnelle de ses secteurs d’énergie propre et de « ressources naturelles ». BCP, qui a conclu l’acquisition des activités de raffinage et de vente au détail d’Exxon Mobil (ESSO) en début d’année dernière, a rapporté que les principaux moteurs de la performance au premier trimestre 2024 étaient le groupe « Clean Power Business », qui a enregistré une croissance de 35 % par rapport au trimestre précédent (QoQ) et une augmentation de 66 % sur un an (année sur année) du bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA). Cette augmentation significative a été attribuée à une part plus importante des bénéfices provenant des investissements dans les centrales électriques au gaz naturel aux États-Unis, selon les explications fournies par BCP.

 

Société

 

La Thaïlande est confrontée à une crise de pollution de l’air, particulièrement dans le nord du pays, où les niveaux de particules fines (PM2.5) dépassent largement les limites de sécurité. Onze provinces sont classées “dangereuses”, avec des concentrations de PM2.5 atteignant 158,8 microgrammes par mètre cube à Chiang Rai. Cette situation est aggravée par les feux de forêt, les émissions des véhicules et la combustion de combustibles fossiles. Bien que des mesures soient en place pour lutter contre la pollution, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour améliorer la qualité de l’air, en particulier dans les régions les plus touchées.

 

La Bangkok Mass Transit Authority (BMTA) a dévoilé un prototype de guichet d’accueil ultramoderne au Monument de la Victoire, marquant une étape importante dans l’amélioration de l’expérience des passagers et des conditions de travail des employés. Doté de technologies de pointe, ce terminal flambant neuf offre un service de qualité supérieure, alimenté par l’énergie solaire et équipé d’un écran LED pour diffuser des informations sur les bus en temps réel. Cette initiative vise à remplacer les installations existantes délabrées et à améliorer l’image de la BMTA. Conçu pour le bien-être des employés, le terminal offre un environnement de travail propre, sûr et confortable, favorisant leur moral et leur productivité. Ce prototype servira de modèle pour 41 autres installations similaires à travers Bangkok, adaptées à la taille de chaque zone piétonne. Le choix du Monument de la Victoire pour le test pilote s’explique par son trafic intense, étant un point de convergence majeur pour les transports publics.

 

Le Hae Nak Hod est un rituel traditionnel thaïlandais qui s’est déroulé le 10 mai 2024 dans la province de Chaiyaphum. Cette cérémonie unique a mis à l’épreuve la force et la résilience des futurs moines en les balançant et secouant violemment au rythme de gros tambours à travers le village. Symboliquement, cette épreuve représente les douleurs endurées par les mères lors de l’accouchement et du traitement postnatal “Yoo Fai”. Le Hae Nak Hod est également un événement festif qui a rassemblé la communauté et célébré la vie monastique. Le point culminant de la journée a été le défilé des nagas, les futurs moines assis sur des lits de bambou portés par des hommes robustes. Le cortège était accompagné de musique et de danses traditionnelles, créant une atmosphère à la fois solennelle et joyeuse. Le Hae Nak Hod est une occasion unique de découvrir la culture et les traditions thaïlandaises, et de vivre une expérience mémorable.

 

Un sergent de la police thaïlandaise Sakon Samut et sa compagne, enceinte de six mois, ont été retrouvés morts par balles dans leur pick-up à Prachinburi le 12 mai 2024. Le couple avait disparu la veille après avoir été aperçu pour la dernière fois au poste de contrôle de Krok Somboon. Les corps ont été découverts à environ 4 kilomètres de la route 3079, près d’un étang dans une forêt d’eucalyptus. Le sergent Sakon a été tué par 15 balles, tandis que Mme Lak a été touchée par 8 projectiles. La police scientifique a procédé à l’examen des lieux et des corps. Une enquête est en cours pour identifier et arrêter le ou les auteurs de ce double homicide.

 

Un nouvel incendie s’est déclaré le 12 mai 2024 dans un tas de déchets d’aluminium à l’usine Winprocess de Rayong. Les pompiers ont dû utiliser des lances à mousse pour venir à bout des flammes. La cause probable du sinistre serait liée aux fortes chaleurs. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine exacte de l’incendie.

 

La semaine dernière, la police thaïlandaise a repêché dans un réservoir de Chonburi un corps dissimulé dans un baril en plastique rempli de béton. La victime pourrait être un ressortissant coréen de 34 ans enlevé par trois suspects coréens la semaine dernière à Bangkok. L’identification formelle s’avère difficile car les doigts du corps ont été sectionnés. La disparition du coréen avait été signalée par sa mère qui avait reçu une demande de rançon de 3 millions de bahts. La police de Bangkok et de Chonburi collaborent actuellement pour résoudre cette affaire.

 

Tourisme, Culture

 

Le parc national de Surin, situé dans la province de Phang Nga en Thaïlande, fermera ses portes aux visiteurs du 16 mai au 14 octobre 2024. Cette fermeture saisonnière vise à protéger l’écosystème fragile du parc et à lui permettre de se régénérer après la haute saison touristique. Cette période est particulièrement importante pour les récifs coralliens, sensibles aux activités humaines. La fermeture coïncide également avec la saison de la mousson, qui rend les voyages en bateau dangereux. Pendant la fermeture, des patrouilles marines seront mises en place pour lutter contre la pêche illégale. Les cinq îles principales du parc, connues pour leurs paysages paradisiaques, leurs plages de sable blanc et leurs eaux cristallines, abritent une faune marine riche et diversifiée. La réouverture du parc le 14 octobre permettra aux visiteurs de profiter de nouveau de sa beauté sauvage et de ses trésors naturels.

 

Le tourisme en Thaïlande connaît une forte reprise en 2024, avec plus de 12,58 millions de visiteurs étrangers ayant exploré le royaume entre le 1er janvier et le 5 mai. Cette progression de 39% par rapport à la même période de l’année précédente témoigne d’un intérêt accru pour la destination thaïlandaise parmi les voyageurs internationaux. Les touristes chinois se positionnent en tête des nationalités visitant la Thaïlande en 2024, avec 2,46 millions d’arrivées, suivis par les Malaisiens (1,63 million), les Russes (784 550), les Sud-Coréens (704 427) et les Indiens (677 783). La levée des restrictions liées à la pandémie de COVID-19, combinée à la politique d’exemption de visa pour de nombreux pays, a contribué à stimuler l’afflux de touristes étrangers.

 

La baie de Maya, célèbre destination touristique de Krabi en Thaïlande, vient d’être élue cinquième meilleure plage du monde par Beachatlas, un organisme londonien spécialisé dans le domaine des plages. Victime de son succès et du tourisme de masse il y a quelques années, la baie a dû fermer pour cause de dommages environnementaux. Après un important programme de réhabilitation, elle a rouvert en 2022 sous contrôles stricts et figure désormais parmi les plages paradisiaques.

 

Événement à venir

 

L’Association France en Isan (AFI) va organiser un déplacement en autocar vers les bureaux de vote de l’Ambassade de France à Bangkok pour les élections européennes du 9 juin. Ce service est gratuit pour les adhérents à jour de cotisation. Plus d’informations sur ce lien.

 

L’ambassade de France en Thaïlande, le comité national olympique thaïlandais (CNOT), l’autorité des sports de Thaïlande (SAT), avec le concours des Conseillers du commerce extérieur de la France (CCE) et l’administration métropolitaine de Bangkok (BMA), organisent la « Journée Olympique – En route pour Paris 2024 » sous le slogan « Ensemble, pour un meilleur monde » pour célébrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Cet événement populaire exceptionnel aura lieu le samedi 15 juin 2024 au parc Benchakitti à Bangkok et sera clôturé par un événement de course à pied qui se tiendra le lendemain, dimanche 16 juin au même endroit.

 

Du 16 au 26 mai, la Maison Samyan à Bangkok accueillera le Festival du Film de l’Union européenne 2024 ! Organisé par la délégation de l’Union européenne (UE) en Thaïlande, en collaboration avec les ambassades et les instituts culturels des États membres de l’UE et de l’Ukraine, ce festival vous invite à découvrir 17 films européens sélectionnés provenant de divers horizons. Plus d’informations ici.

 

L’auditorium de l’Alliance Française de Bangkok vibrera le 15 mai 2024 à 20h au rythme des rires et de l’humour avec la venue de l’humoriste belge Fanny Ruwet, pour une représentation de son dernier spectacle, “On disait qu’on faisait la fête”.. Plus de détails sur ce lien.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus