Home Accueil THAÏLANDE – FRANCE : Les deux touristes «agresseurs» de Koh Samui en détention

THAÏLANDE – FRANCE : Les deux touristes «agresseurs» de Koh Samui en détention

Journaliste : Rédaction Date de publication : 20/10/2022
5

Koh Samui Police

 

Les deux ressortissants français seraient en train de négocier avec la femme de l’homme agressé par l’intermédiaire de la police de Bophut afin de trouver une solution pour éviter que de très graves accusations soient portées contre eux devant le tribunal provincial de Koh Samui. Il semble s’agir d’un cas de rage au volant, la violence gratuite des Français ayant choqué la population locale.

 

Les deux Français sont toujours en garde à vue à Koh Samui tandis que la victime de l’agression, M. Somkhuan, est toujours inconsciente dans le service de soins intensifs d’un hôpital et n’est pas encore hors de danger, selon les médecins, après avoir subi une opération du cerveau.

 

La victime thaïlandaise a reçu un coup de poing à la tête le 16 octobre soir après avoir été arrêté sur sa moto alors qu’il ramenait sa femme du travail sur l’île de vacances. Les Français, au volant d’une Porsche de luxe, ont fait signe à la moto de la victime et de sa femme de s’arrêter après que celle-ci ait semblé dépasser le véhicule français à une intersection.

 

Le chef de la police de Bophut, le colonel Yuttana Sirisombat, a nommé le colonel de police Sirachach Kamunee pour diriger l’enquête et il est entendu que cet officier fait également office de médiateur, à ce stade, entre les parties.

 

La police de Koh Samui s’est opposée à la mise en liberté sous caution de deux touristes français accusés d’avoir causé des dommages corporels et des dégâts matériels sur l’île de vacances, à la suite de l’agression.

 

Les médecins de l’hôpital de Koh Samui ont diagnostiqué une hémorragie cérébrale nécessitant une intervention chirurgicale urgente sur la victime.

 

Les médecins ont ordonné une intervention chirurgicale pour drainer l’excès de sang et il est signalé qu’il n’est pas encore hors de danger alors qu’il est traité dans le service de soins intensifs de l’hôpital.

 

M. Somkhuan serait toujours inconscient à l’heure actuelle.

 

La police de Ko Samui, dirigée par le colonel de police Yuttana Sirisombat, a arrêté les deux suspects français, Vincent B, 43 ans, et Julien Gérard V, 28 ans, sur les lieux de l’incident, alors que des témoins se sont manifestés, l’un d’entre eux ayant filmé l’attaque de l’homme.

5 Commentaires

  1. L’idée qu’une affaire criminelle de ce genre puisse faire l’objet d’une négociation est choquante; que la police judiciaire serve d’intermediaire, ce qui suppose qu’une commission soit comprise dans la transaction, davantage encore. A mon avis, c’est non.

  2. Inadmissible, on sait ce qui se passe en France et ce laxisme permanent qui fait que la France est devenue un pays dangereux. Alors j’espère que ces 2 pauvres types qui se croient en pays conquis avec leur Porsche vont écoper du maximum et une très très lourde compensation financière pour la victime. Police Thaïlandaise ne les ratez surtout pas. Un Français indigne.

  3. Ouf, si la police sert de médiateur tout se finira bien pour les 2 français. Du coup il faut payer la police ainsi que les frais d’hospitalisation de la victime.

  4. C’est à cause de personnes comme celle-là que les français ne sont pas appréciés en Thaïlande, j’espère qu’ils paieront pour leur crime parce que j’estime oui que c’est un crime.

  5. ça ne va pas aller bien loin… en 2019 un pédophile français avait été coincé par la police locale en compagnie d’enfants dans une chambre
    d’hôtel à BKK, autrement plus grave qu’une bagarre de rue…Quelques mois plus tard, il avait été arrêté par la police française à Besançon !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus