Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAÏLANDE – FRANCE: Les petits entrepreneurs français sont étranglés

THAÏLANDE – FRANCE: Les petits entrepreneurs français sont étranglés

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 27/11/2020
0

Gavroche donne régulièrement la parole au conseiller consulaire Claude Bauchet. Mais nous ne faisons pas que signaler ses prochaines interventions. Nous lisons aussi sa lettre d’information, réalisée en lien avec l’association Français du Monde. Un des derniers articles a attiré notre attention: la détresse des petits entrepreneurs français liée à la pandémie de Covid-19.

 

Nous reproduisons ici un compte rendu de l’association Français du Monde et du conseiller consulaire Claude Bauchet

 

Fidèles à l’orientation de notre association des français de l’étranger, nous voulons agir pour soutenir nos compatriotes artisans ou micro-entrepreneurs établis en Thaïlande. L’année 2020 est marquée par un évènement aussi imprévu que dévastateur : l’épidémie du COVID. Indépendamment des séparations familiales et autres difficultés d’ordre privé, beaucoup d’artisans et de petits entrepreneurs qui participent à la présence française en Thaïlande sont durement touchés dans leur cadre professionnel avec des conséquences extrêmement grave pour eux et leur famille.

 

Oubliés des aides publiques

 

Ils se trouvent oubliés par l’assistance institutionnelle ou les aides publiques qui peuvent exister tant au niveau thaïlandais que français. Consciente de cette situation, l’association Français du Monde Thaïlande a réalisé une enquête auprès des petits entrepreneurs expatriés indépendants pour comprendre comment ils faisaient face à la crise. Pour cette dernière consultation, nous avons recueilli 104 retours entre le 1er et 30 septembre 2020. Les résultats du questionnaire confirment une grande détresse parmi nos concitoyens. Cette démarche nous a permis de détecter des cas individuels qui mériteraient une assistance rapide et concrète pour faire face aux difficultés de la situation présente.

 

Informé que des crédits étaient disponibles au niveau ministériel, nous avons décidé de demander une subvention. Celle-ci vient de nous être accordée et de nous permettre de financer environ 80 % de nos actions budgétisées à environ 30 000 euros. Si cette subvention n’est pas négligeable, nous avons bien conscience que celle-ci est insuffisante pour régler tous les problèmes sociaux de nos compatriotes. Elle permet d’atténuer quelques cas très critiques mais elle ne peut être considérée comme une véritable politique de l’État français pour venir au secours des petits entrepreneurs installés à l’étranger.

 

L’action de Français du Monde Thaïlande s’articulera autour de deux objectifs complémentaires:

 

– En partenariat avec les associations françaises nous proposons de mettre en place des outils pérennes d’accompagnement de ces petites structures (Forum de solidarité, financement d’espace d’exposition pour un certain nombre d’entreprises de type TPE gérées par des français en Thaïlande, plateforme interactive pour établir une chaine de solidarité entre les entreprises françaises.
– Nous traiterons également des cas particuliers bien identifiés pour mettre en place des contributions financières directes au cas par cas pour subvenir aux besoins les plus urgents (Aide aux paiements des loyers personnels ou de l’entreprise, aide au maintien de la scolarité des enfants de la famille, aide au paiement de l’assurance sociale).

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus