Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE: A Bangkok, la course à pied de l’opposition l’a emporté dimanche sur celle du gouvernement

THAÏLANDE – POLITIQUE: A Bangkok, la course à pied de l’opposition l’a emporté dimanche sur celle du gouvernement

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 12/01/2020
0

Les opposants thaïlandais à l’actuel gouvernement et au premier ministre Prayuth Chan-Ocha ont peut être trouvé la formule idéale pour exprimer leur mécontentement et rallier la jeunesse, massivement conquise par le parti d’opposition «Future Forward» lors des élections législatives du 24 mars 2019. Dimanche 12 janvier, la course à pied contre «Loung Tu» (le surnom du premier ministre) a enregistré plus de 10 000 participants. Il s’agit de la plus grande manifestation politique organisée dans le royaume depuis le coup d’état militaire de mai 2014, dont le meneur était alors…le Général Prayuth Chan-Ocha.

 

Une grande manifestation contre l’actuel gouvernement thaïlandais soutenu par l’armée dimanche a vu des milliers de personnes se joindre à la «Course contre la dictature» à Bangkok, certains coureurs faisant également devant les caméras le salut à trois doigts rendu populaire par les films Hunger Games.

 

Les manifestants se sont rassemblés dans un parc public pour une course anti-gouvernementale dimanche matin, avec le milliardaire thaïlandais et chef de l’opposition Thanathorn Juangroongruangkit, leader du «Future Forward Party» en tête de ce marathon – en fait 2,6 kilomètres –  bien particulier.

 

Plus de 10 000 personnes

 

Les organisateurs ont déclaré que plus de 10 000 personnes s’étaient inscrites pour participer à la «Course contre la dictature», marquant ce qui semblait être la plus grande manifestation anti-gouvernementale depuis le coup d’État militaire de 2014, qui a vu l’actuel Premier ministre et chef de l’armée de l’époque, Prayut Chan-ocha, prendre le pouvoir.

 

Les manifestants ont scandé «Sortez, Prayut» et «Vive la démocratie». Avant de courir le parcours de 2,6 kilomètres. À l’origine, la course du dimanche était présentée comme une «course pour chasser l’oncle» en référence au surnom de Prayat, «Oncle Tu».

 

Militants et marcheurs progouvernementaux

 

Des militants progouvernementaux ont organisé un événement rival à la course du dimanche dans le parc de Lumpini au centre de Bangkok, le baptisant «Marche pour soutenir l’oncle». Bien que plus petite, la marche a attiré des milliers de partisans de Prayut, pour la plupart âgés, reflétant un fossé générationnel dans la société thaïlandaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus