Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Le gouvernement thaïlandais va-t-il perdre sa majorité à cause de la pandémie ?

THAÏLANDE – POLITIQUE : Le gouvernement thaïlandais va-t-il perdre sa majorité à cause de la pandémie ?

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 01/09/2021
0

Les députés thaïlandais ont entamé mardi un débat de défiance à l’encontre du Premier ministre Prayuth Chan-ocha et de cinq membres de son cabinet. L’opposition se a promis de se concentrer sur les accusations selon lesquelles le gouvernement a bâclé sa gestion de la pandémie de COVID-19.

 

Le débat parlementaire de défiance (motion de censure) devrait durer quatre jours, le vote de la chambre basse étant prévu pour samedi. Les organisateurs des manifestations antigouvernementales en cours dans les rues ont promis d’intensifier leurs efforts pendant le débat pour forcer Prayuth à quitter ses fonctions.

 

On s’attend généralement à ce que son gouvernement de coalition repousse la contestation de cette semaine, même s’il a fait l’objet de vives critiques pour n’avoir pas réussi à assurer un approvisionnement suffisant et en temps voulu des vaccins COVID-19.

 

Prayuth, « un arrogant assoiffé de pouvoir »

 

Sompong Amornvivat, chef du principal parti d’opposition, le Pheu Thai, a lancé le débat par une attaque féroce, accusant Prayuth d’être ” un arrogant assoiffé de pouvoir qui ne convient pas pour diriger le pays “.

 

” Si nous le laissons poursuivre son leadership, cela conduira à ce que davantage de personnes soient infectées et perdent la vie “, a déclaré Sompong. ” Il n’y aura pas assez de crématoriums en service et il n’y aura aucun moyen d’arrêter la propagation de la maladie “.

 

Il s’est attiré les foudres d’un député du gouvernement lorsqu’il a déclaré que la situation rappelait un dicton selon lequel ” un dirigeant stupide nous mènera tous à la mort, car une personne stupide au pouvoir est le pire des dangers “.

 

Troisième motion de censure

 

Il s’agit du troisième débat de défiance auquel Prayuth est confronté depuis qu’il est arrivé au pouvoir après des élections générales en 2019. Il a également été Premier ministre d’un gouvernement militaire en 2014-2019 après avoir pris le pouvoir lors d’un coup d’État en tant que commandant de l’armée.

 

Une troisième vague du coronavirus est arrivée en avril et s’est propagée rapidement, représentant 97% des plus de 1,17 million de cas confirmés depuis le début de la pandémie, et plus de 99% des 11 495 décès totaux.

 

L’administration de Prayuth a réussi dans une large mesure à tenir le coronavirus en échec l’année dernière, bien que les fermetures et les restrictions de voyage aient dévasté l’économie, en particulier le secteur clé du tourisme, qui s’est pratiquement effondré après que la plupart des visiteurs étrangers se sont vu interdire l’entrée. La gestion de l’économie par le gouvernement promet également d’être un sujet de débat brûlant.

 

” Je pense que tout le monde peut ressentir le même désespoir et le même doute quant à la manière dont notre économie va se rétablir”, a déclaré à l’Associated Press Pichai Naripthaphan, chef adjoint du parti d’opposition Pheu Thai, avant le débat. Il a fait remarquer que, selon les prévisions, l’économie thaïlandaise devrait connaître cette année la croissance la plus lente de toutes les nations d’Asie du Sud-Est. “Nous espérons que cette motion de défiance entraînera des changements – soit un remaniement ministériel, soit le retrait des partis de la coalition – plus tard. “

 

Le ministre de l’économie numérique Chaiwut a déclaré aux journalistes avant le débat qu’il était prêt à répondre aux questions de l’opposition.

 

Il a déclaré que le gouvernement se concentre sur la résolution des problèmes COVID-19 dès que possible afin que les gens puissent vivre leur vie normalement, et qu’en cas de changement politique, cet effort pourrait faiblir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus