test
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Le Move Forward dévoile un programme ambitieux 

THAÏLANDE – POLITIQUE : Le Move Forward dévoile un programme ambitieux 

Date de publication : 21/05/2024
0

Pita

 

Le parti Move Forward (MFP) a dévoilé son programme politique en six points lors de sa première fête politique le 19 mai à Bangkok. Ce programme ambitieux vise à transformer le pays et à propulser le MFP vers une victoire lors des prochaines élections. La présentation de ce projet politique intervient à quelques jours de l’audition du Move Forward par la Cour constitutionnelle.

 

Le MFP est actuellement confronté à une menace de dissolution par la Cour constitutionnelle en raison de ses propositions de réforme de la loi sur la lèse-majesté. Malgré cette incertitude, le parti reste déterminé à poursuivre son combat pour le changement. Son leader, Pita Limjaroenrat, a déclaré que le MFP était prêt à fournir des documents supplémentaires à la Cour et qu’il était convaincu de pouvoir la convaincre de reconsidérer sa position.

 

Le programme du MFP se concentre sur six axes clés :

 

  • Stimuler la croissance économique : Le parti veut créer un environnement favorable aux entreprises et aux investissements pour relancer l’économie thaïlandaise.
  • Promouvoir l’éducation et l’innovation : Le MFP s’engage à investir dans l’éducation et la formation professionnelle afin de préparer la Thaïlande à l’ère numérique.
  • Améliorer la qualité de vie en zone rurale : Le parti souhaite réduire les disparités entre les zones urbaines et rurales en développant les infrastructures et les services dans les campagnes.
  • Réformer la bureaucratie : Le MFP vise à moderniser et à rendre plus efficace l’administration publique thaïlandaise.
  • Renforcer la démocratie : Le parti entend protéger les libertés civiles et politiques tout en promouvant une participation citoyenne active.
  • Préserver la monarchie constitutionnelle : Le MFP réaffirme son attachement à la monarchie constitutionnelle et rejette toute intention de la saper.

 

Pita Limjaroenrat, président consultatif du MFP, a déclaré que le parti vise à remporter entre 270 et 300 sièges de députés lors des prochaines élections, soit près du double de son score actuel de 151 sièges. Cet objectif ambitieux reflète la confiance du MFP dans son programme et sa capacité à mobiliser l’électorat.

 

Le MFP rejette l’idée qu’être dans l’opposition signifie être inactif. Au contraire, le parti affirme que son rôle d’opposition lui permet d’être proactif et de proposer des solutions alternatives aux politiques du gouvernement. M. Pita a souligné que le MFP pouvait être une source d’espoir pour la population thaïlandaise en démontrant une opposition constructive et efficace.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

 

université d'été MFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus