test
Home Accueil THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : Un million et demi de bahts d’amende pour le propriétaire d’un tigre

THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : Un million et demi de bahts d’amende pour le propriétaire d’un tigre

Date de publication : 21/05/2024
0

 

Le propriétaire d’un tigre découvert errant dans une communauté de la province de Chachoengsao la semaine dernière devra payer 1,39 million de bahts pour les soins à long terme, selon le Département thaïlandais des parcs nationaux, de la faune et de la flore sauvages.

 

Le 19 mai, la division des relations publiques du département a annoncé qu’un règlement oblige le propriétaire d’un tigre acquis illégalement à payer 1,39 million de bahts pour les soins à long terme de l’animal. Le département estime devoir s’occuper du tigre pendant environ 10 ans.

 

Cette annonce fait suite au sauvetage d’un tigre dans la sous-préfecture de Bang Wua, à Chachoengsao, tôt le 9 mai dernier.

 

Après sa capture par les sauveteurs, le propriétaire, identifié comme M. Yothin, a prétendu dans un premier temps qu’il ne s’agissait pas d’un tigre, mais d’un Liger, un croisement rare entre un lion et un tigre, peint à rayures pour un tournage de film. Il a finalement admis qu’il s’agissait bien d’un tigre qu’il gardait illégalement.

 

Le tigre a été envoyé au centre de protection de la faune sauvage de Bungchawak, dans la province de Suphan Buri. Le ministre thaïlandais des Ressources naturelles et de l’Environnement, Patcharavat Wongsuwan, l’a baptisé Nina.

 

Selon le Département des parcs nationaux, de la faune et de la flore sauvages, il s’agit d’une femelle âgée de trois à quatre mois, pesant 20,5 kilogrammes. Ses pattes arrières étant faibles, elle a besoin de comprimés de calcium destinés aux chiens et d’une alimentation adaptée.

 

Le personnel du centre lui fournit également 500 millilitres de lait toutes les trois heures et deux repas de 500 grammes de viande de bœuf hachée par jour. Le tigre semble s’intéresser à son nouvel environnement et préfère rester proche des humains, selon le personnel. Son appétit est bon, tant pour le bœuf que pour le lait.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus