Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Le premier ministre mis sous pression par la Cour constitutionnelle

THAÏLANDE – POLITIQUE : Le premier ministre mis sous pression par la Cour constitutionnelle

Date de publication : 23/05/2024
0

Cour constitutionnelle Thaïlande

 

La Cour constitutionnelle thaïlandaise a accepté jeudi 23 mai une requête déposée par 40 sénateurs à propos du Premier ministre Srettha Thavisin. Cette décision fait suite à des allégations concernant la nomination de Pichit Chuenban au poste de ministre du gouvernement, malgré une condamnation antérieure connue de Srettha. L’intéressé a démissionné le 21 mai.

 

Malgré l’acceptation de cette pétition, le Premier ministre ne sera pas suspendu de ses fonctions pendant la durée de la procédure. Le tribunal a octroyé un délai de 15 jours à celui ci pour soumettre sa déclaration de défense.

 

La décision du tribunal a été adoptée par un vote serré de 6 voix contre 3. La Cour ne se prononcera toutefois pas sur le statut ministériel de Pichit Chuenban, en raison de sa démission. Néanmoins, elle évaluera la validité du statut ministériel de Srettha Thavisin en lien avec cette nomination controversée, fondée sur une allégation de faute éthique.

 

Les sénateurs affirment que Srettha, en connaissance de la condamnation passée de Pichit, aurait commis une faute éthique en le nommant ministre. Ce geste, jugé incompatible avec les attentes éthiques du gouvernement, est au cœur de la requête des sénateurs.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus