Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Prayut peu enclin aux élections anticipées

THAÏLANDE – POLITIQUE : Prayut peu enclin aux élections anticipées

Date de publication : 10/02/2023
0

Prayut Chan-o-cha

 

Le Premier ministre thaïlandais, le général Prayut Chan-o-cha, a laissé entendre mercredi 8 février que les élections générales se tiendraient en mai de cette année. Que ce soit délibéré ou non, la référence de Prayut à une “élection en mai”, alors qu’il répondait aux questions des journalistes, a mis un terme aux spéculations concernant la dissolution du Parlement et la convocation d’une élection anticipée.

 

La Commission électorale a fixé la date provisoire du scrutin national au 7 mai, conformément à la règle constitutionnelle selon laquelle une élection doit être organisée dans les 45 jours suivant la fin du mandat de quatre ans de la Chambre des représentants. Le mandat actuel de la Chambre se termine le 23 mars.

 

Répondant aux questions des médias mercredi, Prayut a déclaré qu’il ne savait pas combien de temps il resterait Premier ministre par intérim jusqu’à la formation d’un nouveau gouvernement “après les élections de mai”.

 

Prayut s’exprimait après avoir présidé la première réunion de cette année du Comité national de stratégie et de réforme. Étaient également présents le président du Sénat, Pornpetch Wichitcholchai, le président de la Chambre des représentants, Chuan Leekpai, le vice-premier ministre, Wissanu Kreu-Ngam, et le ministre de l’Intérieur, le général Anupong Paochinda.

 

Prayut a déclaré à la presse après la réunion que le prochain gouvernement pourrait encore apporter des ajustements à la stratégie nationale et au plan de réforme, mais qu’il ne pouvait pas l’annuler complètement car il est mandaté par la Constitution. Il a ajouté que cette pratique a été adoptée par de nombreux pays.

 

Prayut a déclaré que lui, Chuan et Wissanu avaient également discuté de l’effondrement répété des réunions du Parlement en raison de l’absence de certains membres, ainsi que des approches visant à accélérer l’examen des projets de loi qui restent en suspens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus