Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil CAMBODGE – POLITIQUE : Sam Rainsy dit attendre un nouveau procès intenté par Hun Sen

CAMBODGE – POLITIQUE : Sam Rainsy dit attendre un nouveau procès intenté par Hun Sen

Date de publication : 10/02/2023
0

Hun Sen Sam Rainsy

 

Sam Rainsy, l’ancien chef de l’opposition en exil, s’est attiré des critiques en déclarant qu’il accueillait favorablement le procès intenté par le Premier ministre Hun Sen devant un tribunal français pour ses anciens commentaires sur la belle-sœur du Premier ministre, Bun Sotha, décédée le 3 février.

 

M. Rainsy a écrit sur sa page Facebook mardi qu’il avait “entendu dire que M. Hun Sen voulait intenter un autre procès contre moi devant un tribunal français après avoir rappelé l’assassinat de Kov Samuth en 1996”.

 

“Je salue le procès intenté par M. Hun Sen devant le tribunal français”, a-t-il ajouté.

 

Le fonctionnaire du ministère de l’Intérieur Kov Samuth, qui était le mari de Bun Sotha, la sœur de l’épouse de M. Hun Sen, Bun Rany, a été abattu en 1996.

 

M. Rainsy a allégué que Sotha, également connue sous le nom de Bun Sam Heong, qui était la sœur cadette de Bun Rany, avait ordonné le meurtre de son mari, Kov Samuth.

 

Rainsy a également affirmé que M. Hun Sen était derrière ce meurtre.

 

Il affirme que Sotha a fait tuer son mari Samuth car elle voulait épouser son chauffeur Tan Panhavuth.

 

Rainsy a affirmé qu’après le meurtre de Samuth, le Premier ministre a ordonné à son garde du corps Srun Vong Vannak d’avouer que Rainsy avait orchestré le meurtre.

 

Cependant, Vannak a refusé d’impliquer Rainsy dans le meurtre, a noté Rainsy.

 

“Cependant, M. Hun Sen et sa belle-sœur ont fait d’une pierre deux coups. La première était de tuer Kov Samuth pour que Bun Sotha puisse se remarier, et la seconde, d’accuser le parti d’opposition de créer davantage de problèmes”, a-t-il allégué dans ses posts.

 

Contacté hier, l’avocat du Premier ministre cambodgien Hun Sen, Ky Tech, a déclaré que “l’affaire juridique était confidentielle pour le moment”.

 

Dimanche 5 février, Ky Tech avait déclaré qu’il déposerait une plainte contre Rainsy après les sept jours de funérailles de la belle-sœur du Premier ministre.

 

“Pour l’instant, je n’ai pas encore décidé de porter plainte contre lui (Rainsy), car Samdech Hun Sen est en train de pleurer la mort de sa jeune belle-sœur, décédée vendredi.

 

“Je prendrai ma décision après la cérémonie funéraire”, avait déclaré Tech dimanche.

 

Sok Eysan, porte-parole du Parti du peuple cambodgien (CPP), a déclaré qu’il n’était pas au courant de l’affaire judiciaire et a qualifié les allégations de Rainsy de tactique de politiciens ratés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus