Home Accueil THAILANDE Protection des mangroves : une journée internationale pour célébrer la biodiversité

THAILANDE Protection des mangroves : une journée internationale pour célébrer la biodiversité

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 03/08/2016
0

Le 26 juillet dernier, la journée internationale pour la conservation de l’écosystème des mangroves célébrait la biodiversité et la protection de l’environnement. Rencontre avec Chalermchai Chotikamat, spécialiste des mangroves au Ministère thaïlandais des ressources marines et côtières.

 

Quelle est la particularité des mangroves ?

 

La mangrove est un écosystème de marais maritime incluant un groupement de végétaux spécifiques qui peuvent supporter l’eau salée et ne se développent que dans des régions tropicales comme l’Asie ou l’Afrique. En Asie du Sud-Est, c’est l’Indonésie qui possède le plus de mangroves. On trouve aussi des marais à mangroves à l’embouchure de certains fleuves.

 

Ces milieux particuliers procurent des ressources importantes (forestières et halieutiques) pour les populations vivant sur ces côtes. Les mangroves font partie des écosystèmes les plus productifs en biomasse pour notre planète. Les espèces ligneuses les plus notables sont les palétuviers avec leurs pneumatophores et leurs racines-échasses.

 

Pourquoi y en a-t-il autant en Thaïlande et où sont-elles ?

 

Les mangroves se développent bien dans les pays tropicaux, où il fait chaud et humide. On en trouve dans toutes les provinces maritimes, du côté du golfe de Thaïlande et de la mer Andaman : à Trat, Chantaburi, Rayong, et même dans certaines zones de Bangkok, comme Bang Khun Thian.

 

Comment peut-on les protéger ?

 

1961 a été la meilleure année pour les mangroves : elles couvraient à ce moment-là 3,68 milliards de mètres carrés dans le monde. Aujourd’hui, il n’en reste que 2,43 milliards.

 

Il est vrai qu’avant, l’Etat thaïlandais déboisait les mangroves pour les transformer en charbon, mais cette concession a été annulée en 1993 par le Ministre des ressources naturelles et de l’environnement de l’époque. Aujourd’hui, les principales raisons de la dégradation des mangroves sont plutôt leur transformation en fermes de crevettes, en marais salant, etc. La solution n’est pas très compliquée : il faut en planter sans cesse, mais également sensibiliser les gens à ce problème en leur expliquant la valeur et le rôle environnemental des mangroves, qui constituent un habitat pour les animaux aquatiques, et qui aident à réduire l’érosion et à prévenir le réchauffement climatique.

 

Quelles sont les actions prises sur le terrain aujourd’hui pour protéger la mangrove en Thaïlande ?

 

L’une des causes importantes de la diminution des mangroves est la menace illégale de cet espace naturel : il s’agit de faux titres de propriété, appartenant surtout aux propriétaires de fermes de crevettes et d’autres activités qui exigent de posséder un territoire maritime. Le gouvernement actuel a donc mis en place une politique de « récupération des forêts » qui consiste à vérifier tous les titres de propriété sur le terrain des mangroves et à les retirer s’ils sont illégaux.

 

Prakaidao Phurksakasemsuk

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus