Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : 6 provinces thaïlandaises souffrent d’une pauvreté persistante

THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : 6 provinces thaïlandaises souffrent d’une pauvreté persistante

Date de publication : 18/12/2023
0

 

Un récent rapport du Conseil national de développement économique et social (NESDC) révèle que les efforts déployés pour lutter contre la pauvreté et les inégalités en Thaïlande n’ont pas été entièrement couronnés de succès.

 

Malgré une réduction globale des inégalités, certaines provinces sont toujours aux prises avec des problèmes de pauvreté persistants.

 

Le NESDC, en collaboration avec la Banque mondiale, a récemment organisé une réunion intitulée “Bridging the Gap : Thailand’s Path to Inclusive Prosperity” (Combler le fossé : la voie de la prospérité inclusive en Thaïlande).

 

Lors de ce sommet, il a été révélé que le taux de pauvreté global de la Thaïlande était de 1,5 %.

 

évaluation globale de la situation de la Thaïlande en 2022 indique une amélioration de la situation nationale en matière de pauvreté, le taux de pauvreté passant de 6,32 % en 2021 à 5,43 %.

 

Cependant, des défis persistent dans le sud, le nord-est et le nord, dans cet ordre. Si la pauvreté a généralement diminué dans l’ensemble du pays par rapport à 2021, Bangkok et le Nord ont connu de légères augmentations, peut-être en raison d’une inflation plus élevée.

 

La proportion de personnes vivant dans la pauvreté est passée de 0,57 % à 1,37 % à Bangkok et de 6,77 % à 6,8 % dans le Nord.

 

Dans le même temps, 9,30 % des habitants du Sud vivent dans la pauvreté, suivis par 7,81 % dans le Nord-Est et 6,8 % dans le Nord.

 

Les dix provinces présentant les taux de pauvreté les plus élevés en 2022 sont Mae Hong Son, Pattani, Tak, Narathiwat, Kalasin, Nong Bua Lamphu, Yala, Si Sa Ket, Chai Nat et Ranong.

 

Selon le rapport, six de ces provinces, à savoir Mae Hong Son, Narathiwat, Kalasin, Pattani, Tak et Si Sa Ket, sont confrontées à une “pauvreté persistante”.

 

Au cours des 23 dernières années, 36 provinces se sont régulièrement classées parmi les 10 premières pour leur taux de pauvreté, Mae Hong Son ayant figuré parmi les cinq premières pendant 19 années consécutives.

 

Des tendances de développement positives ont été observées dans des provinces comme Buri Ram et Saraburi, qui ont figuré dans la liste des 10 provinces les plus pauvres pendant plus d’une décennie, mais pas au cours des trois dernières années.

 

Outre le fait qu’il lève le voile sur la dure réalité de la pauvreté, le rapport soulève également des inquiétudes quant aux politiques d’allocation budgétaire du gouvernement, soulignant qu’elles ne s’attaquent pas efficacement au problème de la pauvreté.

 

Par exemple, les deux provinces présentant les taux de pauvreté les plus élevés, telles que Mae Hong Son et Pattani, reçoivent l’allocation budgétaire la plus faible.

 

Les autorités devraient donc réévaluer les critères budgétaires en se concentrant sur les conditions économiques plutôt que sur des facteurs tels que le produit provincial brut, la taille de la population et celle de la région.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus