Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : Bientôt des règles plus strictes pour le cannabis

THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : Bientôt des règles plus strictes pour le cannabis

Date de publication : 16/11/2023
1

Koh-Pha-Ngan-cannabis

 

Le gouvernement thaïlandais cherche à renforcer le contrôle sur l’industrie naissante du cannabis dans le pays, avec un projet de loi pour prévenir l’usage abusif de la plante, après s’être engagé à en limiter l’usage récréatif.

 

Une nouvelle version du projet de loi sur le cannabis, qui n’a pas réussi à franchir les obstacles parlementaires avant les élections de mai, a été réécrite de manière significative pour refléter les inquiétudes concernant l’usage du cannabis qui pourrait conduire à la dépendance, a déclaré le ministre thaïlandais de la santé publique, Cholnan Srikaew, dans un communiqué.

 

Toutefois, le Dr Cholnan n’a pas précisé si le gouvernement irait jusqu’à interdire l’usage récréatif du cannabis.

 

Les milliers d’entreprises qui ont vu le jour depuis la dépénalisation du cannabis attendent avec impatience des éclaircissements sur leur avenir.

 

Les révisions comprennent des mesures plus strictes pour combler les lacunes qui permettent l’utilisation de la marijuana à des fins récréatives, de nouveaux protocoles pour la culture et des sanctions pénales, a déclaré le ministre.

 

Le projet de loi sera probablement soumis à l’approbation du gouvernement en décembre.

 

La réécriture du projet de loi fait suite à la promesse du Premier ministre thaïlandais Srettha Thavisin de limiter l’usage de la marijuana à des fins médicales, après l’ouverture de milliers de boutiques d’herbe en Thaïlande depuis que le royaume est devenu le premier pays d’Asie à dépénaliser le cannabis.

 

Un vide réglementaire persistant, suite au retrait de la marijuana de la liste des stupéfiants en juin de l’année dernière, a conduit à une prolifération de dispensaires – dont le nombre est estimé à 6 000 – dans tout le pays. Ils vendent de tout, des bourgeons de cannabis aux extraits d’huile contenant moins de 0,2 % de tétrahydrocannabinol, le composé psychoactif qui donne aux consommateurs une sensation de “high”.

 

Le parti Pheu Thai a mené une campagne antidrogue très dure avant les élections du 14 mai, s’engageant à classer à nouveau le cannabis parmi les stupéfiants. Mais il forme désormais une coalition avec le parti Bhumjaithai (71 sièges), dirigé par Anutin Charnvirakul, qui avait été le fer de lance de la dépénalisation de cette culture lorsqu’il faisait partie du gouvernement précédent.

 

Le projet de loi fera l’objet d’un examen plus approfondi et le gouvernement recevra les commentaires des parties prenantes avant de finaliser le texte le mois prochain, a déclaré le ministre.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus