Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – SOCIÉTÉ: Ce qui ne marche pas dans le système d’éducation thaïlandais

THAÏLANDE – SOCIÉTÉ: Ce qui ne marche pas dans le système d’éducation thaïlandais

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 04/01/2020
0

Le qualificatif de «pays émergent» revient à juste titre dans toutes les analyses sur la Thaïlande. Normal. Les progrès réalisés par le royaume en terme d’infrastructures et de revenu moyen par habitant sont incontestables. Mais des secteurs profitent moins que les autres de la manne financière d’une économie bien portante. Le système éducatif en fait partie. La récente étude PISA, considérée comme la référence en matière de classement du niveau des universités à travers le monde, vient encore d’en apporter la preuve.

 

C’est le Bangkok Post qui l’affirmait récemment dans une analyse critique réalisée après la publication du dernier rapport PISA: les étudiants thaïlandais ont encore des performances inférieures à la moyenne internationale.

 

Des problèmes récurrents continuent par ailleurs de tirer vers le bas l’éducation primaire et secondaire, malgré les efforts du gouvernement pour intégrer de nouvelles approches.

 

Le ministère de l’Éducation a ainsi annoncé son intention d’introduire un programme d’enseignement bilingue dans environ 2 000 écoles publiques au cours de la prochaine année scolaire 2020.

 

Les résultats des examens du Programme International pour le Suivi des Acquis des Élèves (Pise) organisés par l’OCDE en 2018 ont montré que les élèves thaïlandais obtenaient toujours des résultats inférieurs à la moyenne internationale dans trois matières de base.

 

Selon ces chiffres, ces derniers ont obtenu de moins bons résultats en lecture, en mathématiques et en sciences par rapport à la plupart des pays participant à l’évaluation.

 

600 000 élèves de 79 pays

 

Les tests de l’étude PISA évaluent les systèmes éducatifs du monde entier en mesurant les compétences et les connaissances de base des élèves de 15 ans et leur préparation à la vie adulte. Environ 600 000 élèves de 79 pays, dont 37 pays de l’OCDE, ont passé le dernier test, qui portait principalement sur la capacité de lecture.

 

Depuis que la Thaïlande a commencé à participer au test de Pise de l’OCDE en 2000, les résultats des étudiants thaïlandais n’ont jamais atteint la moyenne internationale.

 

En dessous de la moyenne

 

Dans les résultats de l’évaluation de 2018 publiés en décembre 2019, les élèves thaïlandais ont obtenu 393 points en lecture, en dessous de la moyenne de l’OCDE de 487. En sciences, les élèves ont obtenu 426 points, pire que la moyenne internationale de 489 et en mathématiques, les thaïlandais ont encore marqué 419 points. Inférieur à la moyenne OCDE de 489.

 

Par rapport au test précédent de 2015, le score en lecture des étudiants thaïlandais a baissé de 16 points, tandis que le score en sciences a augmenté de 4 points et le score en mathématiques a augmenté de 3 points.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus