Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – SOCIETE: La jeune saoudienne Rahaf Mohammed al-Qunun obtient le statut de réfugiée

THAÏLANDE – SOCIETE: La jeune saoudienne Rahaf Mohammed al-Qunun obtient le statut de réfugiée

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 09/01/2019
0

Amnesty International se félicite dans un communiqué publié mercredi de la décision des autorités thaïlandaises de ne pas renvoyer dans son pays la jeune saoudienne de 18 ans Rahaf Mohammed al-Qunun qui s’était barricadée dimanche dans un hôtel de l’aéroport de Suvarnabhumi. L’histoire de cette fugitive, qui dit être menacée de mort par sa famille, avait aussitôt fait le tour des médias internationaux. Les autorités de Bangkok, après avoir laissé pénétré dans l’aéroport des diplomates saoudiens, ont refusé d’expulser la jeune femme.

 

L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty International se félicite dans un communiqué publié mercredi 9 janvier de l’octroi par l’Australie de l’asile à Rahaf Mohammed al-Qunun, une jeune saoudienne de 18 ans qui s’était dimanche barricadée dans un hôtel de l’aéroport de Suvarnabhumi, où elle avait débarqué en provenance du Koweit.

 

Les autorités thaïlandaises ont accédé aux demandes du Haut Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés (HCR) de ne pas expulser cette jeune femme vers l’Émirat, puis vers son pays d’origine où elle affirme être en danger de mort.

 

Le HCR lui a accordé le statut de réfugiée et devrait prochainement l’acheminer vers l’Australie où sa demande d’asile pourra être prise en considération.

 

Amnesty International remercie dans son communiqué les autorités thaïlandaises tout en rappelant que d’autres personnes ayant cherché refuge dans le Royaume ont été injustement déboutées et restent sous la menace d’une expulsion.

 

L’organisation cite par exemple le cas de Hakeem al-Araby un réfugié originaire du Bahrein où il a été torturé.

 

Ce dernier est actuellement détenu en Thaïlande, en attende d’une décision de justice sur son extradition.

 

Rahaf Mohammed al-Qunun affirme avoir été battue et menacée de mort par sa famille après sa décision de se couper les cheveux.

 

Des diplomates saoudiens prévenus de son arrivée dimanche l’attendaient à la sortie de l’avion et lui auraient confisqué son passeport.

 

Le statut de réfugié lui a été accordé par l’ONU le 7 janvier et les autorités thaïlandaises ont confirmé leur accord ce mercredi, au moment où l’Australie acceptait de l’accueillir.

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus