Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Thaïlande Provinces THAÏLANDE – TOURISME : Les habitants de Chanthaburi sont invités à se méfier des éléphants sauvages

THAÏLANDE – TOURISME : Les habitants de Chanthaburi sont invités à se méfier des éléphants sauvages

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 20/11/2021
0

éléphants sauvages Chanthaburi

 

Les bénévoles impliqués dans la défense des éléphants sauvages ont averti les habitants de Chanthaburi de se méfier de deux troupeaux qui se dirigent vers les plantations de caoutchouc dans les districts de Khao Khitchakut et Kaeng Hang Maew, après qu’un des éléphants ait été responsable du meurtre de trois personnes en pleine saison des amours.

 

L’avertissement a été lancé pour que les personnes ne courent pas le risque d’être attaqués ou tués par les pachydermes.

 

Chutima Lueang-on, une bénévole de 31 ans, a déclaré que les éléphants s’étaient séparés en deux troupeaux : 15 dans le district de Khao Khitchakut et sept à Kaeng Hang Maew.

 

Elle a expliqué que le troupeau des 15 comprenait trois bébés éléphants, tandis que le très redouté “Phlai Nok”, un éléphant qui avait déjà tué deux villageois et un reporter de KomChadLuek, faisait partie du second troupeau.

 

Chutima a déclaré que ce groupe devrait se diriger vers la zone proche du barrage de San Sai pour s’accoupler.

 

“Si deux troupeaux se réunissent, cela deviendra un grand groupe de 22 éléphants, dont dix sont de grands adultes”, a-t-elle prévenu.

 

“Nous conseillons donc aux personnes qui traversent ces zones d’utiliser un véhicule plutôt qu’une moto car elles pourraient être attaquées par les animaux.”

 

Les volontaires ainsi que d’autres fonctionnaires surveillent de près le comportement des éléphants afin de préparer un plan pour les chasser des zones communautaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus