Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – TOURISME: Udon Thani, le «Shibuya» caricatural de l’Isaan

THAÏLANDE – TOURISME: Udon Thani, le «Shibuya» caricatural de l’Isaan

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 01/12/2018
0

Il aura suffi d’une intersection flanquée d’énormes panneaux lumineux pour que la comparaison fleurisse dans les médias thaïlandais: le nouveau «Shibuya» est à Udon Thani, l’une des villes phares de l’Isaan. La référence au quartier-roi du shopping, à Tokyo, tient évidemment aux gigantesques panneaux publicitaires qui, devant la station de métro Shibuya, domine le piéton de ses spots publicitaires agressifs. Pas sûr qu’à Udon Thani, l’ambiance soit identique…

 

Copier n’est pas jouer.

 

Ce petit dicton pourrait bien être utilisé souvent en Thaïlande.

 

Difficile, en effet, de ne pas sourire devant la frénésie qui s’est emparée des médias locaux à propos des nouveaux panneaux publicitaires géants, porteurs de vidéos diffusées 24h sur 24, récemment installés au centre d’Udon Thani, l’ancienne ville aéroportuaire américaine au cœur du nord-est Thaïlandais.

 

Udon est «le nouveau Shibuya» ont aussitôt clamé les journaux thaïlandais, repris par la presse internationale.

 

Sans redire que cette ville agréable a l’habitude de se mettre au service de traditions étrangères: durant la guerre du Vietnam, c’est d’Udon que décollait les énormes B52 chargés de bombarder Hanoï.

 

La ville avait alors gagnée le surnom de «GI City».

 

La référence à Shibuya, aussi exagérée soit-elle, trahit pourtant une ambition également visible à Bangkok avec l’ouverture récente d’Iconsiam: faire de la Thaïlande, même dans la province, le paradis autoproclamé du shopping et de la modernité «tendance» asiatique.

 

Oubliées donc, les rizières de l’Isaan, et place aux pixels pour diffuser les messages destinés à faire de chacun un consommateur potentiel.

 

L’attraction est assurée de plaire, au moment où l’office du tourisme de Thaïlande promet de valoriser une cinquantaine de villes à travers le pays.

 

Un beau coup de pub.

 

Gavroche ira sur place rapidement.

 

Espérons juste que les écrans, comme cela arrive parfois – mais jamais au Japon, où des équipes les réparent immédiatement – ne tomberont pas en panne, surtout sous les pluies de mousson !

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus