Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – VISAS: Le compte à rebours du 26 septembre a commencé pour les non résidents

THAÏLANDE – VISAS: Le compte à rebours du 26 septembre a commencé pour les non résidents

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 21/09/2020
0

Difficile et douloureux compte à rebours pour les non résidents autorisés à demeurer en Thaïlande jusqu’au 26 septembre prochain. L’expiration de leurs visas leur impose, en théorie, de rentrer dans leur pays d’origine. Beaucoup de français sont dans ce cas. A partir du 1er octobre, les touristes seront de nouveau autorisés à rentrer dans le royaume mais de façon très sélective. Que va t’il se passer cette semaine ? De nouvelles mesures de prorogation des visas ne sont pas à exclure…

 

Rappel, ici, des nouvelles régulations adoptées le 15 septembre pour le retour des touristes dans un cadre très strict.

 

Le nouveau visa touristique visant à encourager les séjours de longue durée a franchi son premier obstacle avec l’approbation par le cabinet thaïlandais d’un «visa touristique spécial» le 15 septembre.

 

Ciblé pour un lancement en octobre, il concerne les visiteurs de long séjour qui demanderont un visa de 90 jours susceptible d’être prolongé deux fois, en leur donnant un maximum de neuf mois (270 jours). Selon le gouvernement, le programme de visa de long séjour pourrait attirer jusqu’à 1 200 voyageurs par mois ou 14 400 voyageurs sur un an.

 

Les experts du tourisme du secteur privé soulignent qu’en 2019, les arrivées mensuelles de touristes dans le pays ont représenté en moyenne 3 millions de visites. La dépense quotidienne moyenne des touristes était d’environ 5 200 bahts ou 156 000 bahts par personne et par mois. Ils affirment que même avec 14 400 visites sur un an, les voyages de long séjour resteraient une goutte d’eau dans l’océan si l’on considère que la Thaïlande a attiré 39,8 millions de visites l’année dernière.

 

Calculs du gouvernement thaïlandais

 

Selon les calculs du gouvernement thaïlandais, sur la base de 1 200 touristes de long séjour visitant la Thaïlande dans le cadre du programme STV-90 jours, les revenus touristiques mensuels pourraient atteindre 1,2 milliard de bahts ou 1 million de bahts par visiteur. Cela revient à une dépense quotidienne de 33 330,3 bahts par personne. Les principales cibles sont les voyageurs chinois et dans l’étude de marché 2020 de l’Autorité du tourisme de la Thaïlande sur la Chine, les dépenses quotidiennes sont en moyenne de 5 173 bahts, ce qui donnerait au pays un revenu mensuel estimé à 186 255 000 bahts, loin des gains optimistes estimés par le gouvernement.

 

Mais il est intéressant d’encourager les visiteurs de long séjour avec un visa qui s’étend jusqu’à neuf mois et coûte un maximum de 6 000 bahts par rapport au visa de retraite d’un an (800 000 bahts détenu en banque) et d’un visa de conjoint (400 000 bahts en banque). Il comblera un vide entre les arrivées de touristes à court terme et les marchés des retraités et des conjoints qui génèrent des devises toute l’année.

 

Échapper à l’hémisphère nord

 

Le programme encouragera les visiteurs de long séjour qui souhaitent échapper à l’hiver de l’hémisphère nord (Chine, Japon, Corée du Sud et Europe) éventuellement louer un appartement pour six personnes. à neuf mois de novembre à avril.

 

Pour le moment, le visa touristique standard de 60 jours, qui coûte 1 250 bahts, n’est pas sur la table tant que la pandémie de Covid-19 reste une menace. Le visa touristique spécial proposé coûterait 2 000 bahts pour 90 jours et serait assorti de l’option de deux prolongations de 90 jours à 2 000 bahts chacune pour un séjour maximal de neuf mois.

 

Le visa touristique spécial pour les touristes étrangers a des exigences strictes. Il imposera une quarantaine obligatoire de 14 jours dans les hôtels autorisés à offrir une quarantaine locale alternative qui coûte entre 40 000 bahts et 200 000 bahts selon la norme et l’emplacement de l’hôtel sélectionné. Le visiteur de long séjour doit fournir une preuve de résidence de longue durée en Thaïlande ou une copie de la propriété d’un appartement ou d’un condominium appartenant à des étrangers ou à des membres de la famille d’étrangers. Une copie d’un permis de location ou un acompte pour l’achat d’un appartement, d’un condominium ou d’une maison serait accepté.

 

Les touristes concernés devront en outre souscrire une couverture d’assurance Covid-19 couvrant les risques sanitaires jusqu’à 100 000 USD et avoir subi des tests Covid-19 avant le départ et pendant la période de quarantaine.

 

Un consortium de compagnies d’assurance en Thaïlande propose des achats en ligne avec des prix liés au fait que le pays de résidence est un Covid-19 à risque élevé ou faible. Il est susceptible de se situer en moyenne entre 10 000 et 14 000 bahts pour une couverture de neuf mois.

 

La concession spéciale de visa touristique s’appliquera initialement jusqu’au 30 septembre 2021, puis sera revue.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus