test
Home Accueil VIETNAM – SOCIÉTÉ : La province de Cà Mau mise sur les crevettes en milieu naturel

VIETNAM – SOCIÉTÉ : La province de Cà Mau mise sur les crevettes en milieu naturel

Date de publication : 23/04/2024
0

crevettes Vietnam

 

La province de Cà Mau, située dans la pointe sud du Vietnam, est devenue un leader mondial de l’élevage, de la transformation et de l’exportation de crevettes. Ses produits aquatiques sont présents dans plus de 60 pays et territoires à travers le monde, et en 2022, les exportations de Cà Mau ont atteint un total de 1,3 milliard USD, dont 82% provenaient des produits aquatiques. Les crevettes à elles seules représentaient près d’un milliard USD, soit 23,3% de l’ensemble des exportations de crevettes du pays.

 

La province Cà Mau s’est engagée à développer une filière crevettière durable en appliquant des technologies de pointe et en respectant les normes internationales. La province met en œuvre un modèle d’élevage de crevettes sauvages dans la mangrove, préservant ainsi la biodiversité et réduisant l’impact environnemental. La mangrove, très présente dans la région, sert d’abri aux crevettes et autres espèces aquatiques qui se nourrissent naturellement.

 

Ce modèle durable permet d’obtenir des crevettes de qualité supérieure, certifiées bio ou répondant à des normes internationales. Les agriculteurs tirent des revenus stables et participent à la protection de l’environnement.

 

La province coopère avec des entreprises de transformation pour garantir des débouchés aux crevettes et augmenter leur valeur ajoutée.

 

Un projet pilote d’élevage en eau saumâtre adapté au changement climatique est également en cours.

 

Par ailleurs, la province pratique l’élevage combiné riz-crevette. En saison sèche, les crevettes bio occupent les rizières côtières, puis le riz est cultivé pendant la saison des pluies. Cette rotation naturelle entre cultures enrichit la terre et limite les maladies.

 

Ce modèle permet aux agriculteurs d’obtenir des revenus élevés et des produits sains grâce à l’utilisation minimale de pesticides et d’engrais.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus