Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil AUTOMOBILE: La Thaïlande, «hub» asiatique pour les batteries électriques de voiture

AUTOMOBILE: La Thaïlande, «hub» asiatique pour les batteries électriques de voiture

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 08/05/2019
0

Le royaume est déjà connu pour être le principal producteur automobile de l’Asie du sud-est. Cela lui vaut le surnom de «Detroit» de l’Asean. Et demain ? Cette suprématie industrielle devrait se poursuivre grâce aux investissements consentis par les grands constructeurs dans le domaine clef des batteries électriques. Retrouvez ici l’étude du centre de recherche de la banque Kasikor.

 

Selon une étude du Kasikorn Research Center, la Thaïlande pourrait devenir un acteur majeur des véhicules électriques.

 

La production de batteries pour véhicules électriques devrait s’élever à 430 000 unités par an en 2023, soit 3% de la production mondiale, dont 260 000 pour le marché local, et 170 000 pour l’exportation.

 

La Thaïlande s’imposera ainsi comme le quatrième producteur de batteries électriques de la région derrière la Chine, le Japon et la Corée du sud.

 

Preuve de ce dynamisme, le groupe BMW avait confirmé fin 2018 son intention de produire des batteries haute tension dans le royaume pour véhicules hybrides et électriques, en partenariat avec le groupe Dräxlmaier.

 

Le magazin «Flottes Automobiles» y avait consacré un article que vous pouvez retrouver ici.

 

Une nouvelle unité de production située dans la zone industrielle WHA Chonburi 2, dans le Sud du pays, fabriquera ces batteries.

 

« Le démarrage de la production locale de batteries nous permettra de mieux répondre à la demande croissante de véhicules électrifiés sur les marchés de l’ANASE (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) », explique Christian Wiedmann, le président de BMW Group Thaïlande.

 

Des ouvriers en formation depuis septembre 2018

 

La production de batteries pour véhicules électrifiés nécessite des compétences spécialisées.

 

Une formation a été donnée par BMW Group Plant Dingolfing, le plus grand site de production de véhicules BMW situé en Allemagne.

 

Le sous-traitant pourra ainsi importer en Thaïlande des technologies de production telles que le soudage laser, la robotique ou encore le collage.

 

Les employés travailleront à partir de cellules de batteries fournies par des fabricants asiatiques mais aussi sur des pièces importées comme des composants électroniques et des câbles.

 

Une fois fabriquées, les batteries seront transférées à l’usine BMW de Rayong qui s’occupe de la production des modèles Série 5, Série 7 et X5.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus