Home Accueil CAMBODGE – ÉCONOMIE : Le Cambodge bien placé sur les marchés émergents en 2024

CAMBODGE – ÉCONOMIE : Le Cambodge bien placé sur les marchés émergents en 2024

Date de publication : 25/05/2024
0

usine cambodge textile

 

Le Cambodge arrive en tête d’un récent classement mondial réalisé par fDi Intelligence, une publication britannique spécialisée dans l’information économique. Le pays a été classé premier marché émergent au monde pour les investissements étrangers en 2024.

 

Cette première place s’explique par la croissance forte et constante du produit intérieur brut (PIB) du Cambodge, son faible taux d’inflation et la progression rapide des investissements directs étrangers (IDE) sur son territoire.

 

L’indice fDi Intelligence des marchés émergents prend également en compte des facteurs tels que le développement des infrastructures, les mesures incitatives pour les investisseurs et la capacité globale des villes et des régions à attirer de futurs investissements commerciaux.

 

Le rapport fDi Intelligence sur les marchés émergents examine des régions telles que l’Asie-Pacifique, l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Amérique latine et les Caraïbes, le Moyen-Orient et l’Afrique, ainsi que les pays BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

 

Selon le rapport, le Cambodge, classé premier, est en bonne voie pour atteindre un PIB de 6,1% cette année, avec un faible taux d’inflation de seulement 3%.

 

Parallèlement, le Cambodge a connu une augmentation impressionnante de 393% des dépenses d’investissement direct étranger dans le pays et une croissance de 110% du nombre de nouveaux projets d’IDE. Le rapport souligne également la politique proactive de l’État cambodgien en matière d’investissements étrangers, qui a stimulé la croissance des IDE.

 

Selon le rapport, le gouvernement cambodgien a mis en œuvre une série de politiques favorables pour faciliter la création d’entreprises étrangères, améliorer les infrastructures commerciales et offrir globalement des conditions propices aux investisseurs privés.

 

Le marché touristique en pleine croissance du Cambodge a également été considéré comme un aspect attrayant et un secteur connaissant un fort rebond en 2024, avec des perspectives de poursuite de cette tendance.

 

En 2023, le nombre d’arrivées de touristes a atteint plus de cinq millions, soit seulement 20 % de moins que les niveaux d’avant la pandémie. Le secteur du tourisme représente donc environ 10 % du PIB national et devrait poursuivre sa croissance dans les années à venir.

 

fDi Intelligence a également salué les progrès du Cambodge en matière de diversification économique depuis 2019, un signe positif indiquant que l’économie réduit sa dépendance à ses points forts commerciaux traditionnels, dont le plus important est l’exportation de vêtements et de chaussures.

 

Le rapport note que les exportations hors textiles représentent désormais 13 % de toutes les exportations en 2023, notamment la production de composants électroniques et de pièces détachées automobiles. En comparaison avec les périodes précédentes, les produits non traditionnels ne représentaient que 5 % des exportations en 2019.

 

Le rapport souligne qu’une telle diversification renforce la résistance de l’économie aux fluctuations de la demande mondiale et améliore le potentiel du marché pour de nouveaux investissements.

 

Bien que globalement positif, l’indice a relevé que l’économie cambodgienne présentait des risques et des défis potentiels dans un avenir proche, en particulier dans le secteur de l’immobilier. Si ce secteur perd de son dynamisme, des effets en chaîne pourraient avoir un impact sur le secteur bancaire et l’économie en général, avertit le rapport.

 

Toutefois, la diversification des sources d’investissements devrait atténuer ces risques, note le rapport.

 

Ces facteurs combinés suggèrent que le Cambodge est un marché très intéressant pour les investisseurs potentiels en 2024 et dans les années à venir, et qu’il s’agit du premier marché émergent de l’enquête mondiale.

 

Aux deuxième et troisième places, on retrouve respectivement les Philippines, avec une croissance du PIB de 5,9 % et une augmentation considérable de 312 % des dépenses d’investissement direct étranger, et le Vietnam, en forte croissance également.

 

D’autres marchés émergents prometteurs figurent dans le top 10 de l’indice, notamment des pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient, tels que le Kenya, l’Irak, la Namibie, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan, le Maroc, la Serbie et l’Inde.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus