test
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 1 au 7 avril ?

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 1 au 7 avril ?

Date de publication : 08/04/2024
0

Cambodge sénateurs

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

Le jeudi 28 mars, l’Ambassadeur de France, M. Jacques Pellet, et S. E. Dr. Chheang Ra, Ministre de la Santé, ont co-présidé la 6e Conférence internationale sur l’Aedes Albopictus. Organisée par l’Institut Pasteur Du Cambodge, cette conférence a réuni des scientifiques de 23 pays pour discuter des enjeux de santé liés aux moustiques tigres et des avancées de la recherche. La coopération en santé est une priorité de la France au Cambodge, qui soutient la formation des jeunes chercheurs locaux pour lutter contre les maladies infectieuses et répondre aux besoins de la population

 

Politique, Diplomatie

 

Après sa démission du Parlement cambodgien, Hun Sen, président du Conseil privé suprême du roi et leader du Parti du peuple cambodgien, a été élu président du Sénat. Les soixante-deux sénateurs, majoritairement affiliés au parti de Hun Sen, l’ont unanimement choisi pour ce poste. En tant que chef de la Chambre haute, il assume un rôle crucial en tant que chef de l’État par intérim en cas d’incapacité du roi à exercer ses fonctions, et participe également à la désignation d’un nouveau souverain après le décès ou l’abdication du monarque précédent, en siégeant au Conseil du Trône.

 

Le roi du Cambodge, Norodom Sihamoni, a entamé vendredi 5 avril une visite d’État au Japon, mettant en exergue les relations historiques entre les deux pays et leur engagement commun à renforcer la coopération dans divers domaines tels que le commerce, l’investissement, la culture et la diplomatie. Pendant son absence, Hun Sen, récemment juste élu président du Sénat, assurera l’intérim en tant que chef d’État.

 

Le commandant en chef des Forces armées royales du Cambodge (RCAF) a exprimé sa gratitude envers les États-Unis pour la reprise de la formation professionnelle de l’armée cambodgienne. Lors d’une réunion avec le colonel Thang Jacky Ly, attaché de défense des États-Unis auprès du Royaume du Cambodge, le 4 avril 2024, le général Vong Pisen a souligné le renforcement des liens et de la coopération bilatérale à travers des visites, de l’aide humanitaire et la formation dispensée par les États-Unis aux Forces armées royales du Cambodge. Le général Vong Pisen a également exprimé sa reconnaissance envers les États-Unis pour leur soutien à la reprise de la formation des ressources humaines de l’armée cambodgienne, tout en affirmant l’engagement continu du Cambodge dans la recherche des restes de soldats américains disparus pendant la guerre.

 

Le navire de guerre de la Marine royale thaïlandaise, le HTMS Bangpakong, a fait escale au port autonome de Sihanoukville du 5 au 7 avril 2024, dans le but de renforcer les relations et la coopération bilatérale entre les marines thaïlandaise et cambodgienne. Sous la direction de l’amiral Sirapop Thananuntachod, chef de mission, et de l’amiral Asoke Srisawat, chef d’état-major adjoint de la 1ère région maritime, la délégation a également effectué des visites de courtoisie auprès des autorités provinciales et du commandant de la base navale de Ream.

 

Le leader du Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP), Kem Sokha, persiste à affirmer son innocence et à rejeter les accusations portées contre lui par le tribunal municipal de Phnom Penh. Le tribunal a récemment décidé de le juger pour “trahison” dans un procès qui suscite des débats et des préoccupations quant à l’état des libertés civiles dans le pays. Kem Sokha a été arrêté en 2017 et accusé de conspiration avec des États étrangers pour renverser le gouvernement cambodgien.

 

Économie

 

Selon la Banque nationale du Cambodge (BNC), les paiements électroniques ont atteint 492 milliards de dollars américains en 2023, enregistrant une hausse de 23% par rapport à l’année précédente. Cette croissance, équivalant à 16 fois le PIB du pays, témoigne du développement fulgurant du système de paiement cambodgien, en grande partie grâce à l’essor du système Bakong. Le système Bakong, lancé officiellement en octobre 2020 par la BNC, agit comme une chambre de compensation électronique facilitant les paiements quotidiens par QR code. Il a grandement contribué à cette progression, offrant une infrastructure efficace pour les transferts et les paiements, même transfrontaliers vers le Vietnam, la Thaïlande et le Laos. Avec 27,6 millions de comptes enregistrés et plus de 2,9 millions de points de vente à travers le pays à la fin de 2023, Bakong a considérablement simplifié les transactions financières pour les Cambodgiens.

 

Le Cambodge envisage de débuter cette année la construction d’un canal reliant son réseau fluvial à la mer, baptisé « Funan Techo Canal ». Approuvé le 19 mai 2023, ce projet de 180 km traversera quatre provinces (Kandal, Takeo, Kampot et Kep), offrant une largeur de 100 m en amont et 80 m en aval, avec une profondeur de 5,4 mètres. Prévue sur une durée de quatre ans, la construction est estimée à environ 1,7 milliard de dollars américains. En partenariat avec la China Bridge and Road Corporation (CRBC), le Cambodge a signé un accord-cadre le 17 octobre 2023. Ce canal, développé via une concession, facilitera le transport de passagers et de marchandises, offrant un accès direct aux ports en eau profonde de Sihanoukville et réduisant la dépendance vis-à-vis du Vietnam pour le transit des marchandises. Toutefois, cette initiative renforcera également l’influence chinoise sur le royaume, étant donné que la CRBC avait précédemment construit la première autoroute du Cambodge reliant Phnom Penh à Sihanoukville.

 

Au cours du premier trimestre de 2024, le Cambodge a exporté 166 451 tonnes de riz usiné, enregistrant une légère baisse de 5,7 % par rapport à la même période l’année précédente, selon un rapport de la Fédération cambodgienne du riz (CRF). Malgré cette diminution, les exportations ont généré des revenus de 123,6 millions de dollars, soit une légère baisse de 1,9 % par rapport à l’année précédente, avec 46 exportateurs expédiant le produit vers 56 destinations à travers le monde. La Chine et l’Europe demeurent les principaux marchés pour le riz blanchi cambodgien, avec la Chine en tête, ayant importé 43 039 tonnes, soit 25,8 % des exportations totales, tandis que le riz a également été expédié vers 25 pays européens, 6 pays de l’ASEAN et d’autres destinations pour un total de 123 412 tonnes.

 

Société

 

La police cambodgienne a mené une nouvelle opération coup de poing contre une boite de nuit servant de cachette pour la drogue. Lors de ce raid, plus de 7 kg de stupéfiants ont été saisis et 111 personnes ont été arrêtées. Les forces de l’ordre cambodgienne ont agi sur ordre du Général Sar Thet, Commissaire national de la police, en collaboration avec la police municipale de Phnom Penh. L’opération a ciblé le Thang Huy Entertainment Club, un KTV situé à Phnom Penh. 111 personnes ont été interpellées, dont des ressortissants cambodgiens, chinois, vietnamiens, coréens et malaisiens. La saisie comprend 6 kg de drogues diverses, plus de 160 grammes de marijuana séchée et près de 63 grammes de substances non identifiées.

 

Un incendie a gravement endommagé un établissement de karaoké situé dans le centre de Sihanoukville le 6 avril. Le feu s’est déclaré l’après-midi du 6 avril 2024 dans l’ancien établissement de karaoké Xing Hai, près du rond-point Lion 2 à Sangkat 4. Le lieutenant-général Ratha, commissaire général adjoint de la police provinciale de Preah Sihanouk, a dirigé les forces de police du Bureau de la prévention et de la lutte contre les incendies, en collaboration avec les forces de police et les camions de pompiers pour éteindre l’incendie. Le feu a été complètement éteint à 15h00 le même jour.

 

Ly Thuch, représentant du Cambodge aux questions de déminage, a dirigé une délégation d’ambassadeurs de l’ASEAN et des représentants du Japon et de Prince Holding Group pour inspecter les activités de déminage de Halo Trust. Cette visite, organisée par le Centre régional de l’ASEAN pour l’action antimines (ARMAC), a permis à M. Thuch de saluer le rôle de l’ARMAC et l’initiative du Premier ministre Hun Sen (actuellement président du Sénat cambodgien) qui a mené à sa création. Il a également réaffirmé l’engagement du Cambodge à renforcer ses liens avec l’ASEAN et à atteindre les objectifs de la “Communauté de destin commun” de l’ASEAN. Enfin, M. Thuch a mentionné le plan du gouvernement cambodgien pour résoudre le problème des mines terrestres et des explosifs de guerre, et a remercié l’organisation Halo Trust pour son partenariat de longue date dans le déminage humanitaire au Cambodge.

 

Le Cambodge a de grandes ambitions pour moderniser son réseau ferroviaire, en particulier avec des lignes à grande vitesse. Le ministre cambodgien des Travaux Publics et des Transports, Peng Ponea, a annoncé un plan de développement ferroviaire en deux phases : Une phase intermédiaire de 2023 à 2027 prévoit la modernisation de deux lignes existantes (Phnom Penh-Sihanoukville et Phnom Penh-Poipet) pour des trains plus rapides. On construira également des lignes reliant Phnom Penh à l’aéroport international de Techo et Siem Reap à son aéroport international. Une phase à long terme de 2028 à 2033 comprend la construction de lignes à grande vitesse reliant Phnom Penh à Sihanoukville, Poipet et la frontière vietnamienne (Bavet), ainsi qu’une ligne alternative entre Phnom Penh et Poipet passant par Kampong Thom et Siem Reap. Enfin, un réseau ferroviaire urbain sera créé à Phnom Penh pour désengorger la circulation.

 

Le portrait de feu Sa Sainteté Tep Vong, Suprême Patriarche bouddhiste du Royaume du Cambodge, est maintenant exposé dans les temples bouddhistes à travers le pays, en particulier à Phnom Penh. Cela vise à honorer sa contribution précieuse au bouddhisme cambodgien. Les fidèles ont ainsi l’opportunité de lui rendre hommage, notamment avant le Nouvel An khmer qui arrive la semaine prochaine. Son portrait attire une attention particulière des visiteurs. La dépouille du Suprême Patriarche repose à la pagode Ounalom depuis son décès. Des cérémonies religieuses sont organisées jusqu’au 4 juin, date de sa crémation.

 

Tourisme, Culture

 

 

En réponse à l’appel d’APSARA visant à réduire l’utilisation du plastique et à gérer efficacement les déchets, une vaste opération de nettoyage a été menée le 5 avril 2024. Près de 300 participants, comprenant des autorités locales, des enseignants, des étudiants et des membres de la communauté, ont pris part à cette initiative visant à débarrasser le village de Trapeang Ses ainsi que la route reliant Angkor Wat à l’ancien aéroport des déchets. Cette mobilisation collective souligne l’importance de la préservation de l’environnement et de la promotion d’une gestion responsable des déchets, contribuant ainsi à la beauté d’Angkor et de Siem Reap dans son ensemble, tout en favorisant la santé publique. APSARA exprime sa gratitude envers la municipalité de Siem Reap, les autorités locales, les enseignants, les étudiants et tous les participants ayant contribué à cette initiative de nettoyage, qui a permis de préserver notre précieux patrimoine national et d’améliorer l’image de notre communauté.

 

Samedi dernier, ក្លាហាន Klahaan a organisé, avec le soutien de l’Ambassade de France, une exposition et un concours photo sur le thème « Empowering Women and Girls » au WILD – Creative Bar & Eatery. Un moment inspirant pour célébrer l’autonomisation des femmes et des filles.

 

Raoul Marc Jennar, essayiste belgo-français, a réfuté les allégations de tromperie dans le rapport d’Amnesty International concernant la réinstallation des squatteurs du parc archéologique d’Angkor. Lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre de l’Information Neth Pheaktra le 5 avril, Jennar a exposé les lacunes et les intentions préjudiciables du rapport, soulignant les efforts déployés par le gouvernement pour une réinstallation décente dans les zones avoisinantes de Run Taek et Peak Sneng, avec des infrastructures adéquates.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus