Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Récapitulatif de l’actualité cambodgienne du 1er au 7 juillet

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Récapitulatif de l’actualité cambodgienne du 1er au 7 juillet

Date de publication : 08/07/2024
0

 

Gavroche vous présente les faits marquants de la semaine passée au Cambodge. Un survol indispensable pour tous ceux intéressés par ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

Lors des élections législatives dans la 11ème circonscription à Phnom Penh, Franck Pajot a remporté 503 voix tandis qu’Anne Genetet en a obtenu 433, sur un total de 936 suffrages exprimés. On dénombre également 118 votes blancs ou nuls.

 

L’ambassadeur de France au Cambodge, Jacques Pellet, a visité Hun Sen le 4 juillet 2024 au Sénat pour discuter de la coopération entre les Sénats cambodgien et français depuis 1999. Il a souligné le soutien de la France à la candidature du Cambodge pour accueillir le Sommet de la Francophonie en 2026. Jacques Pellet a également évoqué l’expansion nécessaire du lycée français René Descartes de Phnom Penh et la croissance des investissements français au Cambodge. La semaine prochaine, l’ambassade de France organisera un forum d’affaires Cambodge-France avec 250 investisseurs français, avec le Premier ministre Hun Manet et sept ministres cambodgiens francophones impliqués. Hun Sen a salué les progrès des relations franco-cambodgiennes et exprimé ses vœux de succès pour les Jeux olympiques d’été et le Sommet de la Francophonie en 2024.

 

Le nouveau aéroport de Phnom Penh est en cours de construction par le conglomérat OCIC, atteignant un achèvement de 78%. Ce projet, réalisé en partenariat public-privé, représente un investissement d’environ 1,5 milliard USD. Prévu pour entrer en service début 2025 avec une capacité initiale de 13 millions de passagers, cette capacité pourrait être étendue à 30 voire 50 millions à terme. À cette date, l’aéroport actuel, géré par Vinci Airports depuis 1995, sera fermé, mais l’entreprise française continuera d’être impliquée dans la gestion du nouveau site, à la demande des autorités cambodgiennes. La gestion des boutiques de l’aéroport sera assurée par Lagardère Retail Travel, ayant récemment signé un contrat de 12 ans avec CAIC, la co-entreprise entre OCIC et l’aviation civile cambodgienne portant le projet. Auparavant sous la gestion d’une entreprise suisse, cette transition souligne un nouveau chapitre dans la coopération franco-cambodgienne dans le secteur aéroportuaire.

 

Politique, Diplomatie

 

La visite cette semaine de Kamikawa Yoko, ministre japonaise des Affaires étrangères, au Cambodge a revêtu une importance capitale pour le secteur des mines cambodgien, en particulier pour le CMAC, selon Heng Ratana, directeur général du Centre cambodgien de lutte contre les mines. Il a souligné que l’initiative récemment annoncée dans le cadre de la coopération entre le Japon et le Cambodge est cruciale pour soutenir les efforts de déminage, aider les victimes de mines terrestres et de restes de guerre, et protéger les populations exposées à ces menaces, notamment les Cambodgiens. Lors de sa visite, la ministre japonaise des Affaires étrangères a également rencontré le Premier ministre cambodgien Hun Manet le 6 juillet au Palais de la Paix. M. Hun Manet a exprimé sa reconnaissance pour le soutien humanitaire du Japon dans la lutte contre les mines au Cambodge.

 

Le Parti du peuple cambodgien (PPC) encourage vivement ses membres à adopter l’application de messagerie CoolApp pour améliorer leurs communications. À la suite de l’appel du président du Sénat cambodgien, Hun Sen, le comité permanent du Comité central de la jeunesse du PPC a enjoint à tous ses membres, à tous les niveaux, d’utiliser CoolApp pour la diffusion d’informations et de rapports. Cette application est également recommandée pour les communications professionnelles quotidiennes. L’objectif est de soutenir un produit national et de limiter l’ingérence étrangère dans les communications. CoolApp est présentée comme l’équivalent cambodgien d’applications comme Telegram ou WhatsApp, offrant des fonctionnalités similaires tout en assurant la sécurité des données.

 

La proposition d’établir un nouveau poste frontalier permanent entre la Thaïlande et le Cambodge suscite des préoccupations sécuritaires. Le Conseil de sécurité nationale (NSC) examinera attentivement les bénéfices économiques ainsi que les risques sécuritaires associés à ce projet. Les autorités locales envisagent de transformer le passage actuel, ouvert trois jours par semaine, en un point de commerce officiel. Cependant, la présence de structures cambodgiennes dépassant sur le territoire thaïlandais, telles qu’un casino et des logements, constitue un obstacle majeur à cette initiative. La Thaïlande a exprimé son mécontentement auprès des autorités locales cambodgiennes et du gouvernement de Phnom Penh. Le NSC évaluera la situation avant de formuler une décision concernant l’avenir de ce point de passage.

 

Le Cambodge a envoyé le 5 juillet plus de 200 casques bleus (244 du 468ème bataillon du génie) pour une mission de maintien de la paix de l’ONU en Centrafrique. Cette rotation intervient alors que le 423ème bataillon du génie rentre au Cambodge après un an de mission réussie au sein de la MINUSCA. La cérémonie d’adieu et de bienvenue a été l’occasion de saluer le professionnalisme et le courage des casques bleus cambodgiens qui ont relevé de nombreux défis. Le général Sovanny a également souligné les sacrifices consentis par les soldats et a encouragé le nouveau contingent à maintenir la cohésion et la sécurité pour mener à bien sa mission. Le Cambodge a ainsi déployé plus de 9 500 casques bleus dans 12 missions de l’ONU ces 18 dernières années.

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Manet a rencontré Jean-Pierre Lacroix, sous-secrétaire général de l’ONU pour les opérations de paix. Ils ont salué la bonne collaboration entre le Cambodge et l’ONU, et le Cambodge s’est dit prêt à continuer d’envoyer des casques bleus et d’accueillir la Conférence d’examen du Traité d’interdiction des mines. M. Lacroix a salué les réussites du Cambodge et son engagement pour la paix.

 

Le président du Sénat cambodgien présente ses condoléances à l’occasion du décès de l’ancien ministre français des Affaires étrangères Roland Dumas. Le Président du Sénat cambodgien a reçu le 4 juillet au Palais du Sénat l’Ambassadeur de France au Cambodge, Jacques Pellet. A cette occasion, Hun Sen a exprimé ses condoléances pour le décès de l’ancien ministre français des Affaires étrangères Roland Dumas, décédé hier à l’âge de 101 ans, déclarant que Dumas était l’une des personnes clés dans les négociations de paix du Cambodge vers l’établissement de l’Accord de paix de Paris en 1991.

 

Économie

 

Le Cambodge a enregistré une progression remarquable de 35 % de son PIB en valeur depuis l’an 2000. Le PIB atteint ainsi 41,9 milliards USD. La croissance annuelle moyenne de 8,2 % sur la période 2000-2019 confirme le statut de champion de la croissance. Pour 2023, la croissance est de 5 %, avec une projection de 6 % pour 2024, plaçant le pays parmi les leaders régionaux. Le PIB par habitant se situe autour de 2 500 USD, faisant du Cambodge un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure depuis 2015 selon la Banque mondiale. Par ailleurs, l’endettement extérieur, déjà faible compte tenu du niveau de développement, diminue encore, passant de 36 % à 28 % du PIB, offrant des perspectives favorables pour accompagner sa croissance future.

 

En 2023, bien que le Cambodge ait enregistré une nette amélioration, le nombre de touristes n’a toujours pas retrouvé les niveaux d’avant la pandémie. En 2019, le pays avait accueilli 6,6 millions de visiteurs, générant un chiffre d’affaires de 4,9 milliards USD, tandis qu’en 2023, ces chiffres se sont élevés à 5,4 millions de touristes et 3 milliards USD de revenus. Toutefois, l’année 2024 montre une continuation de cette amélioration, bien que plus lente que prévu. Par exemple, la fréquentation des temples d’Angkor, principale attraction touristique, a augmenté de 37 % au cours des cinq premiers mois de l’année 2024, représentant cependant seulement 42 % des chiffres enregistrés sur la même période en 2019.

 

La Banque mondiale a réaffirmé son engagement à soutenir le Cambodge dans la promotion d’un environnement durable et le développement agricole. Lors de sa rencontre avec les ministres de l’Environnement et de l’Agriculture, Mme Anna Wellenstein, directrice régionale pour l’Asie de l’Est et le Pacifique au sein du pôle de développement durable de la Banque mondiale, a discuté de nouvelles collaborations. La Banque mondiale soutiendra le ministère de l’Environnement dans la mise en œuvre de la stratégie Chakra pour la protection de l’environnement. De plus, elle a salué la coopération constructive avec le ministère de l’Agriculture, notamment en ce qui concerne la sécurité alimentaire et la promotion d’une agriculture durable et diversifiée.

 

Société

 

Un bar populaire de Siem Reap s’est vu ordonner par les autorités de modifier son enseigne pour qu’elle soit conforme à la réglementation. Le Sky BAR CAFÉ & Pub ne possède pas d’inscription en khmer sur son enseigne et son logo ne dispose pas des autorisations nécessaires. Le propriétaire a deux semaines pour mettre à jour l’enseigne et le logo en incluant le khmer et doit également obtenir les permis requis.

 

La province de Kampong Cham lance un projet de dépistage du HPV pour lutter contre le cancer du col de l’utérus. Une réunion clé s’est tenue le 4 juillet pour discuter de la mise en place du projet, des procédures de dépistage et de traitement en vigueur, ainsi que des résultats d’une enquête locale. Ce projet, aligné sur les priorités du Ministère de la Santé, vise à former les professionnels de santé au dépistage HPV et à renforcer les capacités du personnel médical de Kampong Cham. L’objectif à long terme est d’étendre le projet à d’autres provinces afin d’éliminer le cancer du col de l’utérus au Cambodge d’ici 2030.

 

Le régulateur des télécommunications du Cambodge (TRC) a interdit l’importation, l’assemblage, la distribution, la possession, l’installation et l’utilisation d’équipements BTS (stations de radiocommunication de base) non autorisés. Ces équipements sont utilisés illégalement pour intercepter des communications mobiles, envoyer des SMS publicitaires indésirables ou perturber le réseau. Cette activité peut nuire aux utilisateurs et menacer la sécurité nationale. Le TRC demande au public de signaler tout équipement suspect et de ne pas répondre aux messages provenant de sources inconnues. Les autorités provinciales prendront également des mesures pour lutter contre cette activité illégale.

 

Le Cambodge a connu une augmentation des incendies au cours du premier semestre 2024. Selon le Comité national pour la gestion des catastrophes (NCDM), 510 incendies se sont produits dans tout le pays, faisant 13 morts et 36 blessés. Ces incendies ont causé des dégâts importants, détruisant 527 maisons, 105 étals de marché, 12 entrepôts, 19 usines et 11 bureaux. Phnom Penh a été la ville la plus touchée, avec 80 incendies ayant causé la mort de 5 personnes et en ayant blessé 8. Les provinces ont également été affectées, avec des décès signalés dans plusieurs régions. Le NCDM souligne une augmentation par rapport à la même période en 2023, tant en nombre d’incendies qu’en pertes humaines et matérielles. L’électricité défectueuse et l’utilisation imprudente d’appareils électriques sont les principales causes identifiées.

 

Tourisme, Culture

 

APSARA, soucieuse de la sécurité et du bien-être des touristes visitant le site d’Angkor, a déployé cette semaine des agents de tourisme et d’ordre public sur les principaux temples. Ces derniers facilitent la circulation, gèrent le stationnement et maintiennent l’ordre pour assurer la sécurité des visiteurs. L’autorité rappelle également aux conducteurs l’importance d’être prudents et de respecter le code de la route sur le site, notamment à proximité des zones où les touristes s’arrêtent pour admirer et photographier les temples.

 

Vingt-deux crocodiles se sont évadés d’une ferme à Siem Reap après s’être faufilés par une porte laissée ouverte. L’incident s’est produit le 3 juillet 2024 à 00h25 dans une ferme du village de Khnar, district de Sangkat Chreav. Selon Meak Chanvirith, chef des pêches de Phsar Leu à Sangkat, ce sont des employés de la ferme qui ont accidentellement libéré les reptiles, âgés de 10 ans et mesurant 1,5 mètre de long. Heureusement, les crocodiles ont été recapturés et placés en sécurité dans leurs cages vers 4h45 du matin.

 

Le nombre de passagers quotidiens à l’aéroport international de Siem Reap-Angkor a légèrement baissé par rapport à la haute saison de l’année dernière. Actuellement, l’aéroport accueille environ 2 000 passagers par jour, contre une moyenne de 2 500 à 2 600 pendant la haute saison, avec plus de 40 vols quotidiens (aller-retour). La plupart des vols proviennent de pays de l’ASEAN et de Chine, avec une répartition de 75% pour l’ASEAN et 25% pour l’Europe. Malgré cette baisse, 2,6 millions de passagers aériens sont arrivés au Cambodge au cours des cinq premiers mois de 2024.

 

Le tourisme au Cambodge est en plein essor ! Le pays a accueilli 2,6 millions de touristes étrangers au premier semestre 2024, soit une augmentation de 22 % par rapport à la même période de l’année précédente. La Thaïlande arrive en tête de liste des arrivées étrangères, suivie du Vietnam et de la Chine. Le tourisme est un secteur clé de l’économie cambodgienne, et le nombre de visiteurs internationaux devrait atteindre 7 millions d’ici 2025, dépassant le niveau d’avant la pandémie. Angkor Wat a été classé deuxième des meilleures attractions touristiques d’Asie par Tripadvisor, et d’autres sites cambodgiens sont également reconnus. En plus des temples antiques, le Cambodge possède un littoral vierge de 450 kilomètres.

 

Événement à venir

 

Le Cambodge s’apprête à célébrer avec faste le début des travaux de construction du canal de Funan Techo. Le 5 août 2024 à 9h09 précises, le pays résonnera des cloches, tambours et gongs en unisson à travers tout son territoire pour marquer cet événement historique. Une directive gouvernementale mobilise tous les ministères, institutions publiques et privées, ainsi que les pagodes, écoles et la population en général. En soirée, des feux d’artifice illumineront le ciel pour couronner cette journée mémorable.

 

Le Cambodge et la Thaïlande renforcent leurs liens bilatéraux avec une série d’initiatives stratégiques. Prochainement, l’Assemblée nationale du Cambodge se rendra en Thaïlande pour discuter du renforcement de la coopération législative et promouvoir des relations bilatérales plus étroites. Cette rencontre coïncide avec la visite officielle de la présidente de l’Assemblée nationale cambodgienne, Khuon Sudary, prévue les 11 et 12 juillet. Au cours de cette visite, Mme Sudary rencontrera le roi de Thaïlande ainsi que le Premier ministre, dans le but d’améliorer la coopération parlementaire entre les deux pays. Un protocole d’accord sera également signé pour renforcer la coopération dans l’intérêt mutuel des deux nations et de leurs peuples. En outre, la visite comprendra des visites de sites historiques thaïlandais pour encourager les échanges culturels et le tourisme entre les deux pays.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus