Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil CAMBODGE – PATRIMOINE : Une tête de statue de Deva découverte à la Porte de la Victoire d’Angkor Thom

CAMBODGE – PATRIMOINE : Une tête de statue de Deva découverte à la Porte de la Victoire d’Angkor Thom

Date de publication : 17/05/2024
0

Statue Deva Cambodge

 

Une équipe d’archéologues de l’Autorité nationale APSARA, dirigée par l’archéologue On Sopheap, a découvert la semaine dernière une tête de statue de Deva d’une grande valeur historique lors de fouilles menées à la Porte de la Victoire d’Angkor Thom, ancienne capitale de l’Empire khmer.

 

Construite par Jayavarman VII, roi bouddhiste qui régna de 1181 à 1220, Angkor Thom fut édifiée à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle, après la conquête et la destruction d’Angkor par les Chams. Son nom actuel, Angkor Thom, signifie « la grande cité » ; son nom sanskrit était Mahānagara.

 

La tête de statue, fabriquée en grès et mesurant environ 20 cm de long, 11 cm de large et 12 cm de haut, a été retrouvée enterrée dans la fosse de fondation de la Porte de la Victoire. Les experts ont déterminé qu’elle appartenait au 23e Deva de la première rangée des statues qui ornaient autrefois les balustrades du monument.

 

Cette découverte est survenue alors que l’équipe d’archéologues menait des fouilles depuis plus de deux semaines. L’objectif principal des fouilles était d’évaluer l’état des fondations des balustrades en vue d’un futur projet de restauration.

 

Les archéologues et les historiens de l’art ont accueilli avec enthousiasme la découverte de la tête de statue de Deva. Elle fournit des informations précieuses sur les techniques de sculpture et les styles artistiques de la période angkorienne. En outre, elle permet de mieux comprendre la disposition et la signification des statues de Deva qui ornaient autrefois la Porte de la Victoire.

 

Les fouilles ont également révélé que les fondations des balustrades de la Porte de la Victoire sont encore solides. Les réparations effectuées à l’époque post-angkorienne et pendant la période coloniale française ont permis de préserver la structure du monument.

 

Cependant, les experts ont souligné la nécessité de poursuivre les fouilles pour évaluer plus en détail l’état général du pont et des réparations antérieures. Ces informations seront essentielles pour élaborer un plan de restauration complet des statues de balustrade.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

 

porte de la victoire Angkor tom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus