Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
Home Accueil CHINE – ÉCONOMIE : Xi Jinping limoge les régulateurs et nomme un “boucher” à la tête de la Bourse

CHINE – ÉCONOMIE : Xi Jinping limoge les régulateurs et nomme un “boucher” à la tête de la Bourse

Date de publication : 09/02/2024
0

Bourse de Hong Kong

 

Le président chinois Xi Jinping a rencontré cette semaine les principaux régulateurs des marchés financiers du pays, alors que l’économie chinoise connait une détérioration rapide.

 

Un marché en chute libre

 

Depuis 2021, les actions cotées à Hong Kong et en Chine continentale ont perdu 7 000 milliards de dollars de valeur. Cette semaine, les actions chinoises ont même brièvement atteint leur plus bas niveau en cinq ans.

 

Des mesures insuffisantes

 

L’année dernière, le gouvernement chinois a déjà mis en place plusieurs mesures pour rassurer les investisseurs. Cependant, ces politiques relativement modestes n’ont pas réussi à endiguer la chute des marchés et à contrer les indicateurs économiques inquiétants, tels que le taux de chômage élevé chez les jeunes et l’endettement massif du pays.

 

Pékin a remplacé mercredi le patron de la China Securities Regulatory Commission, l’organisme de réglementation des marchés du pays.

 

La déroute boursière prolongée de la Chine était si grave que le dirigeant Xi Jinping était prêt à y prêter personnellement attention – et il semble que sa solution ait été de licencier les principaux régulateurs des marchés du pays mercredi soir.

 

Le nouveau patron de la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières est Wu Qing, surnommé « Broker Butcher » pour avoir mené une répression contre les traders suite à des violations de la réglementation au cours des années 2000, selon Bloomberg.

 

La Bourse de Hong Kong fermera ses portes de vendredi à mardi pour célébrer le Nouvel An chinois. Quant aux marchés de Chine continentale, ils fermeront vendredi et resteront clos toute la semaine prochaine.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus