Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil GAVROCHE HEBDO – NOTRE ÉDITORIAL: 2021, l’année des retrouvailles touristiques

GAVROCHE HEBDO – NOTRE ÉDITORIAL: 2021, l’année des retrouvailles touristiques

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 29/12/2020
0

Si nous avions un seul vœu à formuler pour l’année 2021 qui débutera dans quelques jours, nous choisirions de l’adresser au secteur du tourisme. C’est à eux, hôteliers, restaurateurs, opérateurs de gites ruraux, professionnels de l’accueil et Tours-operateurs, que Gavroche souhaite s’adresser via ce dernier éditorial de l’année 2020. Le tourisme, c’est la vie. C’est une rencontre. C’est une preuve d’ouverture.

 

Loin de nous l’idée d’être des défenseurs béats du tourisme de masse…Nous ne souhaitons pas voir les plages d’Asie du Sud-Est polluées par les déchets de millions de visiteurs. Mais notre cœur bat pour ceux qui, depuis des décennies, ont fait de la Thaïlande, du Cambodge, du Vietnam ou de Bali destinations prisées dans le monde entier.

 

Oui, souhaitons que 2021 soit l’année des retrouvailles touristiques. Pour que les millions de travailleurs employés sur les plages retrouvent un revenu digne, capable de faire vivre leurs familles. Pour que le plaisir de débarquer à l’improviste en Thaïlande, visa disponible à l’aéroport, redevienne d’actualité. Gavroche ne serait pas là, depuis 1994, sans le soutien permanent que lui ont apporté tous les professionnels de ce secteur du tourisme qui a largement contribué à l’émergence de la Thaïlande moderne. Nous en avons conscience. Se battre, en 2021, pour le retour des touristes européens dans nos parages tropicaux préférés est, à nos yeux, la meilleure des causes.

 

L’équipe éditoriale

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus