Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil INDONÉSIE – SOCIÉTÉ : Bloquer l’Internet pour limiter l’agitation sociale est légal dans l’archipel

INDONÉSIE – SOCIÉTÉ : Bloquer l’Internet pour limiter l’agitation sociale est légal dans l’archipel

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 30/10/2021
0

blocage internet indonésie

 

La décision de l’Indonésie de bloquer l’accès à internet pendant les périodes de troubles sociaux était légale, a jugé mercredi sa cour constitutionnelle, dans une décision qui, selon des militants, crée un dangereux précédent pour la liberté d’internet dans la troisième plus grande démocratie du monde.

 

Coupure en Papouasie

 

Lors des manifestations de 2019 dans la région de Papouasie, la plus orientale du pays, les autorités indonésiennes ont limité l’accès à Internet dans le but, selon le gouvernement, de prévenir les violences qui auraient pu être déclenchées par la diffusion rapide de la désinformation en ligne.

 

Les groupes de défense des droits ont déclaré que ces restrictions portaient atteinte à la liberté d’expression et qu’elles avaient été adoptées pour réprimer les troubles civils, un point de vue confirmé par un tribunal administratif l’année dernière.

 

Mesures «raisonnables»

 

Mais ces mesures étaient “raisonnables”, compte tenu de la menace pour l’ordre public, et étaient conformes à la Constitution indonésienne, a déclaré Enny Nurbaningsih, juge de la Cour constitutionnelle, qui fait partie d’un panel de neuf juges en exercice, dont sept ont donné raison au gouvernement mercredi.

 

“Cela pourrait menacer notre liberté de la presse et, à terme, notre démocratie pourrait reculer”, a déclaré Sasmito Madrim, président de l’Alliance indonésienne des journalistes indépendants, qui faisait partie de la coalition d’organisations de la société civile ayant déposé la demande de révision judiciaire l’année dernière.

 

Le porte-parole du ministère indonésien des Communications, Dedy Permadi, a déclaré que le gouvernement étudierait la décision, qui est définitive et contraignante, et l’utiliserait pour guider sa décision visant à “empêcher la diffusion de contenus Internet qui violent la loi”.

 

Les manifestations de 2019, parfois violentes, ont éclaté dans un certain nombre de villes après que des étudiants papous de l’île de Java aient été victimes d’insultes racistes et que certains manifestants aient appelé à l’indépendance de la Papouasie vis-à-vis de l’Indonésie.

 

L’accès à certains médias locaux, dont le site web de Suara Papua, a été bloqué pendant les manifestations.

 

Le gouvernement a également restreint l’accès à Internet dans la capitale Jakarta en 2019, après que des manifestations meurtrières ont éclaté à la suite d’une élection présidentielle source de divisions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus