Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil INDONÉSIE – TOURISME: Moins d’aéroports internationaux dans l’archipel après la pandémie

INDONÉSIE – TOURISME: Moins d’aéroports internationaux dans l’archipel après la pandémie

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 02/12/2020
0

Un plan qui pourrait conduire certains aéroports à perdre des vols internationaux en Indonésie a été dénoncé ce lundi par l’Association indonésienne des agents de voyages. Antaranews a signalé la proposition de revoir le statut des différentes entrées internationales au niveau des aéroports en citant l’association professionnelle qui avait averti que ce plan pourrait entraîner une baisse de 30 à 40% du tourisme après la pandémie Covid-19 pour les destinations touchées.

 

Antaranews cite le président de l’association, Elly Hutabarat, affirmant que «le réaménagement des aéroports internationaux aurait un impact énorme sur les régions qui se sont ouvertes (au tourisme) comme Lombok et Bandung», a-t-il déclaré dans un communiqué écrit aux médias.

 

À l’heure actuelle, l’archipel se bat contre la pandémie de Covid-19 notamment avec la fermeture des frontières au tourisme, mais une fois que la situation se sera apaisée, les destinations dite « secondaire » qui bénéficient d’aéroport international attendent que ces aéroports restent ouverts pour les vols internationaux.

 

De Jakarta à Bandung

 

Dans la déclaration aux médias, le président de l’association a noté que «si l’accès direct des vols d’outre-mer à Bandung via l’aéroport international Husein Sastranegara était fermé, les touristes devraient débarquer à l’aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta et poursuivre leur transfert vers Bandung en voiture ou en train.

 

” Lombok, Belitung et Bandung dépendent fortement des aéroports pour accueillir les touristes étrangers et les voyageurs d’affaires. Dans des commentaires connexes, le président de l’Association indonésienne des hôtels et des restaurants, Haryadi Sukamdani, a déclaré que certains aéroports internationaux pourraient revenir à leur rôle antérieur en servant uniquement les voyages intérieurs à titre de mesure préventive de sécurité sanitaire. Il a fait valoir qu’une fois la vie revenue à la normale, le statut des aéroports serait rétabli, mais à l’heure actuelle, seuls les voyages intérieurs sont autorisés.

 

Selon la politique du guichet unique national indonésien (INSW), les principales portes d’entrée en Indonésie resteront Bali, Jakarta et Medan.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus