Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil PHILIPPINES – ALERTE : Les Philippines lèvent l’alerte au tsunami

PHILIPPINES – ALERTE : Les Philippines lèvent l’alerte au tsunami

Journaliste : Gavroche
La source : Gavroche
Date de publication : 03/12/2023
0

 

L’archipel a levé l’alerte au tsunami tôt ce dimanche 3 décembre, les vagues s’étant retirées à la suite d’un tremblement de terre de magnitude 7,4 qui a frappé la région près de Hinatuan, à Surigao del Sur, tard dans la nuit du 2 au 3 décembre.

 

Ce puissant séisme, d’une magnitude initiale de 7,5 selon l’Institut philippin de volcanologie et de sismologie (Phivolcs), a ensuite été ramené à 6,9, puis à 7,4 à 3 h 23 le 3 décembre, ce qui a également entraîné des évacuations côtières et quelques vagues au Japon.

 

Le séisme n’a pas fait de victimes ni de dégâts importants dans la région de Mindanao, bien que certains habitants aient signalé des dommages aux bâtiments dans cette zone moins peuplée que d’autres parties de l’archipel.

 

Plus de 500 répliques ont été enregistrées et Phivolcs a appelé à la prudence alors que les gens reprennent leurs activités normales.

 

Il avait auparavant demandé aux personnes vivant près des côtes des provinces de Surigao Del Sur et de Davao Oriental de se déplacer vers l’intérieur des terres.

 

L’agence nationale des catastrophes a déclaré qu’elle évaluait l’impact du tremblement de terre et qu’une équipe sur le terrain rassemblait les informations.

 

Les garde-côtes philippins ont mis tous leurs navires et avions en état d’alerte en vue d’une éventuelle intervention.

 

La réplique la plus importante était d’une magnitude de 6,5, selon le Centre sismologique européen et méditerranéen.

 

Les tremblements de terre sont fréquents aux Philippines, qui se trouvent sur la “Ceinture de feu”, une ceinture de volcans qui encercle l’océan Pacifique et qui est sujette à l’activité sismique.

 

Des dizaines d’habitants ont été vus dans un centre d’évacuation sur des photos publiées sur les réseaux sociaux par les autorités de la province de Hinatuan, à 30 km de l’épicentre du séisme.

 

La station Philvolcs de Hinatuan-Bislig Bay a enregistré des vagues maximales de 0,64 mètre (2 pieds). L’île japonaise de Hachijojima, située à environ 290 km au sud de Tokyo, a enregistré des vagues de 40 cm, selon l’Agence météorologique japonaise.

 

Le système d’alerte aux tsunamis des États-Unis avait initialement annoncé des vagues allant jusqu’à 3 mètres au-dessus du niveau habituel de la marée haute.

 

Le tremblement de terre, qui s’est produit à 22h37 samedi 2 décembre, s’est produit à une profondeur de 25 km.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus