Home Accueil THAÏLANDE – ALCOOL : La vente d’alcool bute toujours sur l’interdiction de l’après midi

THAÏLANDE – ALCOOL : La vente d’alcool bute toujours sur l’interdiction de l’après midi

Date de publication : 17/02/2024
2

 

Un comité gouvernemental a rejeté une proposition visant à supprimer l’interdiction de vente d’alcool entre 14 et 17 heures, invoquant des risques pour la santé et la sécurité publiques.

 

L’association thaïlandaise des entreprises de boissons alcoolisées avait formulé cette demande, arguant qu’elle s’alignait sur le plan gouvernemental de promotion du tourisme.

 

Un comité unanime

 

Le comité de contrôle des boissons alcoolisées du ministère de la santé publique, après une large discussion, a conclu que l’interdiction devait être maintenue. Cette décision a été prise à l’unanimité par les participants, incluant des représentants de divers ministères et experts.

 

Le comité national statuera

 

La résolution du comité sera transmise au comité national de politique en matière de boissons alcoolisées pour une décision finale lors de sa réunion de lundi.

 

Des arguments contradictoires

 

Un projet pilote permet actuellement aux pubs et restaurants de certains lieux touristiques de rester ouverts jusqu’à 4 heures du matin. Le Dr Thongchai a noté une augmentation des accidents et des impacts sociaux liés à cette mesure, mais a également souligné la nécessité d’évaluer l’impact économique sur une période plus longue.

 

Un réseau de la société civile s’est opposé à l’extension des ventes d’alcool, soulignant les graves conséquences sociales et sanitaires, notamment les accidents de la route dus à l’alcool au volant.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

2 Commentaires

  1. Cette mesure ne relève pas de l’intelligence car certains restaurants l’appliquent lors d’un repas….en plus ceux qui désirent boire et connaissant ces mesures restrictives vont tout simplement faire leurs provisions avant la tranche horaire interdite.
    Il en est de même pour les jours bouddhistes ou la vente est interdite la journée.

  2. Cela ne sert à rien d’interdire, non, il faut apprendre à ne pas se souler point barre. Le fait d’interdire, incite, à faire des provisions quand c’est ouvert, en conclusion, mauvais calcul, l’interdiction = envie de outrepasser ces interdictions. A méditer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus