Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil THAÏLANDE – CHRONIQUE : Ces pagodes qui éblouissent les nuits de Bangkok

THAÏLANDE – CHRONIQUE : Ces pagodes qui éblouissent les nuits de Bangkok

Date de publication : 29/11/2023
1

Temple Thaïlande lumiere

 

Par Patrick Chesneau

 

Dans les replis de l’obscurité qui, chaque soir, enveloppe la ville géante, s’incrustent des poches de noirceur extrême. Sans doute les miasmes inhérents aux hommes déviants. La fange et les instincts sordides tapis dans les bas fonds infréquentables. Mais la désespérance n’est jamais de mise. Invariablement, des édifices à l’architecture toute orientale parsèment l’hydre urbaine, chaque jour plus tentaculaire. De là jaillissent des flaques de lumière. Ce sont des temples rutilants qui aimantent le regard. Coiffés de parures d’apparat… Des lamelles en tuiles de verre et de céramique délicatement superposées. L’ensemble donne l’impression d’une jonque inversée.

 

Lieu d’une extrême dévotion, chaque Wat est flanqué de stupas et de chedis. Scintillantes, leurs pointes jaillissent et tentent d’accrocher le ciel.

 

En arrière-plan, les immeubles organisés en frondaisons obscures. Plus loin encore, les tours réparties en bosquets épars montent la garde. Mais, rien ne peut détourner l’attention de ces ilots flamboyants. Ils irradient le panorama momentanément assoupi, indiquant le chemin de la rédemption et de l’humanité retrouvée. Aucune vilénie, aucune bassesse ne peut rivaliser avec la ferveur bouddhiste et la piété enracinée dans la psyché thaïe. Pays du sourire, terre de foi. Il suffit aux âmes égarées par mégarde dans la profondeur du crépuscule aux couleurs de l’encre de contempler Krungthep Maha Nakorn.

 

D’abord, ralentir sa respiration. Trouver un autre rythme intérieur. Écarquiller les yeux. S’emplir de majesté. D’une spiritualité dont on ne peut se rassasier, qui apaise et rassérène. Le décor avait concédé un goût de cendre. Par effet d’une inépuisable magie, la mégalopole ressuscite en prélude au lever du jour. Tel un phénix, elle insuffle vitalité à ses douze millions d’habitants. Et comble d’aise les férus de pâmoison.

 

Admirable Cité des Anges.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

 

Crédit photo : Cakery Master

1 COMMENTAIRE

  1. Le Souvenir avec le Crépuscule
    Rougeoie et tremble à l’ardent horizon
    De l’Espérance en flamme qui recule
    Et s’agrandit ainsi qu’une cloison
    Mystérieuse où mainte floraison
    – Dalhia, lys, tulipe et renoncule –
    S’élance autour d’un treillis, et circule
    Parmi la maladive exhalaison
    De parfums lourds et chauds, dont le poison
    – dalhia, lys, tulipe, renoncule –
    Noyant mes sens , mon âme et ma raison,
    Mêle dans une immense pâmoison
    Le Souvenir avec le Crépuscule.

    Paul Verlaine. “Crépuscule du soir mystique”
    in Poèmes saturniens, Alphonse Lemerre éditeur , Paris, 1866 (p. 49-50)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus