Home Accueil THAÏLANDE – ÉCONOMIE : Tensions apaisées entre le gouvernement et la Banque de Thaïlande ?

THAÏLANDE – ÉCONOMIE : Tensions apaisées entre le gouvernement et la Banque de Thaïlande ?

Date de publication : 15/05/2024
0

Banque centrale de Thaïlande

 

Le nouveau ministre thaïlandais des Finances a annoncé son intention de s’entretenir avec le gouverneur de la Banque de Thaïlande, M. Sethaput Suthiwartnarueput, afin de dissiper les malentendus sur les politiques budgétaires et monétaires.

 

Qualifiant les désaccords entre le gouvernement et la banque centrale de normaux, M. Pichai a déclaré qu’il lui incombait de garantir la coordination entre ces deux moteurs clés de la politique économique.

 

“Il est de notre devoir et de notre responsabilité, à moi et à la BoT, de travailler ensemble pour pousser les deux moteurs – les politiques monétaire et budgétaire – dans la même direction”, a-t-il déclaré aux journalistes le 7 mai.

 

Ses commentaires interviennent alors que les tensions entre le gouvernement et la banque centrale se sont à nouveau exacerbées après que la chef du Parti Pheu Thai, Paetongtarn Shinawatra, a déclaré la semaine dernière que l’autonomie de la banque centrale constituait un “obstacle” à la relance de l’économie.

 

Elle s’est plainte du fait que la hausse de la dette publique résultait d’un recours excessif à la politique budgétaire pour soutenir l’économie, et que la politique monétaire n’était pas ajustée de manière appropriée.

 

Le Premier ministre Srettha Thavisin s’est plaint à plusieurs reprises du taux d’intérêt directeur de la banque centrale, fixé à 2,5%, qu’il juge trop élevé. Il s’est  en revanche félicité mardi du projet du ministre des Finances de s’entretenir avec le gouverneur de la banque centrale, estimant que cela permettrait d’apaiser les tensions.

 

Les commentaires de Paetongtarn Shinawatra  ont suscité des spéculations selon lesquelles le parti au pouvoir pourrait utiliser sa majorité au parlement pour pousser à une modification de la loi sur la Banque de Thaïlande afin de limiter l’indépendance de la banque centrale.

 

Le vice-ministre des Finances, Paopoom Rojanasakul, a toutefois insisté sur le fait que le gouvernement n’avait aucun projet de réviser la loi sur la Banque de Thaïlande.

 

M. Pichai a également déclaré que les divergences d’opinion sur la loi pouvaient être résolues par la discussion.

 

Tout en affirmant l’indépendance de la banque centrale, il a déclaré que ses politiques devraient également soutenir celles du gouvernement.

 

Cependant, l’ancien député démocrate Sathit Wongnongtoey a mis en garde le gouverneemnt contre de possibles tentatives de modification de la loi pour limiter l’indépendance de la BoT.

 

M. Sathit a rappelé que lorsque le père de Mme Paetongtarn, Thaksin, était Premier ministre, son gouvernement avait limogé M. Chatu Mongol Sanakul du poste de gouverneur de la BoT en 2001 en vertu de l’ancienne loi.

 

Le gouvernement de Yingluck Shinawatra avait également tenté de limoger le gouverneur de la banque centrale, mais sans succès

 

Longtemps confident de Thaksin, M. Pichai a présidé la compagnie d’énergie Bangchak Corp depuis 2012 avant de démissionner pour prendre le poste de ministre des Finances. Il a également siégé au conseil d’administration de la banque centrale de 2014 à 2017.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus