Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Chalermchai à la tête du Parti démocrate

THAÏLANDE – POLITIQUE : Chalermchai à la tête du Parti démocrate

Journaliste : Gavroche Date de publication : 11/12/2023
0

 

Le chef par intérim du Parti démocrate, Chalermchai Sri-on, a été élu à la tête de cette formation politique, la plus ancienne du pays, sur fond de spéculation quant à son risque d’effondrement.

 

Chalermchai a été choisi sans opposition après que l’ancien chef du parti, Abhisit Vejjajiva, a retiré sa candidature et annoncé sa démission en tant que membre du parti afin de “permettre à ceux qui sont chargés de diriger le parti de travailler en toute sérénité”.

 

Watanya “Dear” Bunnag, présidente du comité d’innovation politique du parti, n’a pas pu se présenter au poste car elle n’a pas obtenu suffisamment de soutien de la part de l’assemblée pour déroger à un règlement exigeant qu’un candidat soit membre du parti depuis cinq ans. Elle a quitté le parti Palang Pracharath l’année dernière.

 

Sathit Pitutecha, ancien chef adjoint, a également quitté le parti, estimant que celui-ci avait abandonné son idéologie et qu’il risquait d’être abandonné par les électeurs.

 

La réunion, présidée par Chalermchai, était la troisième tentative pour combler le vide au niveau de la direction, les deux précédentes ayant échoué faute de quorum.

 

Après l’ouverture de la réunion, l’ancien leader Chuan Leekpai a désigné Abhisit comme candidat à la direction du parti et s’est dit convaincu qu’il pourrait remettre le parti sur la voie de la démocratie et restaurer son ancienne gloire. M. Abhisit a cependant déclaré que sans unité, le parti ne pourrait pas aller de l’avant et a demandé une suspension de séance afin de pouvoir s’entretenir avec Chalermchai.

 

Avant d’ordonner une suspension de séance de 10 minutes, Chalermchai a assuré qu’il adhérait strictement aux principes démocratiques.

 

A l’issue des discussions, Abhisit s’est retiré de la course et a annoncé sa démission. Abhisit a fait ses adieux, a quitté la réunion et a refusé de faire des commentaires lorsqu’il a été contacté par les journalistes.

 

La course à la direction a repris et Dech-it Khaothong, chef adjoint par intérim, a désigné Chalermchai comme candidat à la direction du parti. Il a été soutenu par 219 voix.

 

Khayan Wipromchai, ancien député de Lamphun, a proposé la candidature de Mme Watanya et a demandé à l’assemblée de déroger au règlement exigeant qu’un candidat soit membre du parti depuis cinq ans.Chuan s’est également exprimé en faveur de la proposition de dérogation.

 

Mais Mme Watanya n’a obtenu que 139 voix, soit moins que les 195 voix requises. Elle a déclaré qu’elle n’avait pas encore décidé si elle resterait au sein du parti et qu’elle n’accepterait pas n’importe quel poste au sein du parti.

 

Chalermchai s’est présenté sans opposition et a promis de restaurer l’unité du parti et de défendre ses principes. Il a obtenu 88,5 % des voix et est devenu le 9e leader démocrate.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus