test
Home Accueil THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : Reddition surprise de Big Joke accusé de blanchiment d’argent

THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : Reddition surprise de Big Joke accusé de blanchiment d’argent

Date de publication : 04/04/2024
0

Big Joke

 

Coup de théâtre le 2 mars au soir : Surachate Hakparn, surnommé “Big Joke” et chef adjoint de la police nationale suspendu, s’est rendu aux autorités. Cette reddition est survenue peu de temps après que les enquêteurs aient obtenu un mandat d’arrêt à son encontre dans le cadre d’une affaire de blanchiment d’argent.

 

Arrivé vers 17h30 au commissariat de police de Tao Poon à Bangkok à bord d’un Toyota Alphard immatriculé à Songkhla, le général Surachate a rencontré les enquêteurs avant d’être libéré sous caution à 20 heures.

 

Il a clamé son innocence mais a refusé d’en dire plus aux journalistes.

 

Cet événement fait suite à une journée de tension croissante, marquée par l’obtention d’un mandat d’arrêt à l’encontre de Surachate, qui n’avait pas répondu à trois convocations pour interrogatoire. Les accusations portées contre lui incluent la complicité de blanchiment d’argent et la violation des lois thaïlandaises sur ce crime.

 

Ces accusations découlent d’une enquête en cours sur le site de jeux d’argent BNK Master. Le 12 mars, des mandats d’arrêt ont été délivrés contre trois policiers et un civil soupçonnés d’être impliqués dans les activités de blanchiment d’argent du réseau. Le général Surachate a également reçu une convocation le même jour.

 

Auparavant, Surachate avait annoncé un voyage en famille au Royaume-Uni, prévoyant de revenir en Thaïlande le 1er avril. Il aurait soumis une demande d’informations sur un mandat d’arrêt potentiel au tribunal pénal, ainsi qu’une requête pour transférer son enquête au Département d’enquête spéciale (DSI).

 

Cette affaire, qui a fait l’objet d’une large couverture médiatique, s’inscrit dans une querelle de longue date entre Surachate et le chef de la police nationale Torsak Sukvimol, tous deux accusés d’implication dans des réseaux de jeux d’argent illégaux.

 

L’enquête sur la présumée implication de Surachate dans le blanchiment d’argent est en cours et suscite l’attention du public et des médias en Thaïlande.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus