Home Accueil VIETNAM – MER DE CHINE : L’heure des fortifications

VIETNAM – MER DE CHINE : L’heure des fortifications

Date de publication : 11/06/2024
0

Mer de Chine

 

Le Vietnam est en passe de réaliser un nombre record de constructions d’îles cette année, augmentant ainsi les tensions déjà vives en mer de Chine méridionale.

 

Selon un rapport récent, Hanoï a ajouté près de 700 acres (environ 283 hectares) de terres nouvelles dans cette région contestée depuis novembre. Ces opérations d’enfouissement menacent d’intensifier les différends avec la Chine, qui revendique également la souveraineté sur ces eaux.

 

La mer de Chine méridionale est une zone stratégique et riche en ressources naturelles, notamment en hydrocarbures et en stocks de poissons. Plusieurs pays, dont la Chine, le Vietam, les Philippines, la Malaisie et Brunei, ont des revendications territoriales qui se chevauchent dans cette région. La Chine a mené des efforts massifs de « récupération des terres » entre 2013 et 2015, ajoutant des infrastructures telles que des ports et des pistes d’atterrissage militaires aux nouvelles îles artificielles.

 

Un groupe de réflexion basé à Pékin a récemment averti que le Vietnam « complique et aggrave » la situation par ses activités d’enfouissement. La Chine considère ces actions comme une provocation directe à sa souveraineté. Malgré la construction en cours, Hanoï a jusqu’à présent adopté une approche diplomatique relativement réservée face aux actions de Pékin.

 

Les analystes notent que cette stratégie contraste avec celle des Philippines, qui ont publiquement affirmé leur intention de « ne pas céder » après plusieurs incidents maritimes avec la Chine ces dernières semaines.

 

Remerciements au site Semafor

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus