test
Home Accueil VIETNAM – POLITIQUE : Guerre des dirigeants au sommet de l’État vietnamien

VIETNAM – POLITIQUE : Guerre des dirigeants au sommet de l’État vietnamien

Date de publication : 01/06/2024
0

To Lam président Vietnam

 

Nous vous recommandons cette analyse d’Arnaud Leveau, publiée dans Asie 21.

 

Alors que le prochain congrès du Parti communiste vietnamien doit se tenir début 2026, tout semble indiquer que la guerre pour savoir qui succédera à l’actuel secrétaire général Nguyen Phu Trong a déjà commencé.

 

Comme souvent, la lutte contre la corruption reste le meilleur moyen de régler ses comptes entre factions, et de faire avancer ses intérêts. Si l’actuel secrétaire général a longtemps gardé la main, cela ne semble plus être tout à fait le cas aujourd’hui. Une longue série de démissions et d’arrestations au cours de ces derniers mois est venue brouiller la donne.

 

Dans cette partie de billards à nombreuses bandes, plusieurs ficelles semblent être tirées depuis le ministère de la Sécurité publique dont l’occupant, To Lam, a récemment été nommé au poste de Président. S’il n’est pas perçu comme un fervent partisan de l’ouverture économique, sa présence pourrait rassurer les investisseurs qui, à défaut de transparence, espèrent stabilité et prévisibilité.

 

Plus de détails dans Asie21 n°183.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus