Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil ASIE: Pas de congés d’été, la garantie de la prospérité ?

ASIE: Pas de congés d’été, la garantie de la prospérité ?

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 31/07/2019
0

Pour la plupart des pays d’Asie, les congés d’été demeurent un mirage. Même au Japon, le pays le plus avancé de la région, la semaine estivale de vacances est à des années lumière des rythmes de travail européens. La lettre quotidienne des français à l’étranger, éditée par l’UFE (cliquez ici pour la parcourir) a eu l’heureuse idée de passer en revue les modalités de congés des principaux pays du continent. Qu’en est-il donc en Chine ? Voici la réponse…

 

Comment se passent les vacances… en Chine ? Nous reproduisons ici l’article publié par la lettre «Français à l’étranger»:

 

Juillet-août, une période où beaucoup paressent au soleil, loin des tracas du bureau. En France, ces mois sont privilégiés pour partir en famille, entre amis, se reposer. Rien de tel en Chine.

 

Si les vacances étaient un concept inconnu sous la Chine communiste, depuis les années 2000 et sa conversion à l’économie de marché, le pays a découvert les bienfaits du tourisme sur le moral de ses concitoyens et sur son économie !

 

Ils sont donc des millions à parcourir les routes ou les airs pour découvrir leur pays, même si certains d’entre eux choisissent de rester au travail, car ils bénéficient souvent d’une prime.

 

C’est le Nouvel An chinois, au printemps, qui voit les plus grandes migrations, mais l’été est aussi une période de vacances : c’est donc à ce moment que les billets coûtent le plus cher et que les files d’attente, voir les embouteillages, sont les plus importants.

 

Il ne faut pas oublier les congés scolaires, de début juillet à fin août, qui mettent sur les routes quelque 20 millions d’étudiants !

 

Où vont-ils ? Les « spots » les plus réputés sont ceux de la Cité interdite à Pékin, de la Muraille de Chine, et la station balnéaire de Qingdao où ils sont quelque 140 000 à se presser sur la plage !

 

Mais il ne faut pas s’emballer, ici, les congés sont de 2 sortes. Les congés obligatoires dont l’État fixe les dates, et ceux dus par l’employeur. Là, la durée des congés est calquée sur le nombre d’années passées dans l’entreprise.

 

Et légalement, lorsque l’on a entre 1 et 10 d’ancienneté, on a le droit à… 5 jours de congés !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus