Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil BANGKOK EN 2019 : Adieu au Dusit Thani ! Il fermera le 5 janvier

BANGKOK EN 2019 : Adieu au Dusit Thani ! Il fermera le 5 janvier

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 31/12/2018
0

 

A l’angle de Silom Road et de Rama IV Road, l’hôtel Dusit Thani construit en 1970 incarnait à Bangkok le meilleur de l’hospitalité thaïlandaise. Jusqu’au début des années 2000, sa grande salle de réception, la «Napalai Ballroom» était l’un des lieux les plus prisés pour les mariages et les grandes réceptions de la haute société siamoise. Plus haut building de Bangkok lorsqu’il fut terminé et inauguré par le défunt Roi Rama IX, le Dusit Thani fermera ses portes le 5 janvier pour être….rasé. Un nouveau complexe commercial et hôtelier, directement relié au métro souterrain, sera construit. Au moins six ans de travaux s’annoncent et ils promettent de transformer ce carrefour, face au parc de Lumphini, en cauchemar urbain.

 

Adieu, notre vieux compagnon ! Adieu, ce digne représentant de la Thaïlande d’hier !

 

Lorsque le Dusit Thani fermera définitivement ses portes le 5 janvier, plusieurs générations de Bangkokois, thaïlandais et étrangers, ressentiront une étrange émotion. Impossible de dissocier, en effet, l’histoire thaïlandaise contemporaine de cet hôtel construit face au parc de Lumphini, devant la statue du monarque Rama VI.

 

Le Dusit Thani était une légende.

 

Dessiné par l’architecte japonais Designed by Yozo Shibata, il s’inspirait du Temple de l’Aube, situé le long de la rivière Chao Praya qui traverse Bangkok.

 

Un souvenir particulier est indissociable des lieux pour Gavroche et son équipe éditoriale. C’est au Dusit Thani, au dernier étage aujourd’hui fermé, que se trouvait jusqu’au milieu des années 90 le club des correspondants étrangers de Thaïlande.

 

Un choix qui confirmait le caractère incontournable de cet édifice qui, lors de sa construction, dominait de sa flèche dorée le tout Bangkok aujourd’hui constellé de gratte-ciels. Triste conséquence de sa fermeture le 5 janvier : l’ensemble du personnel sera licencié et devra retrouver du travail ailleurs.

 

C’est au Dusit Thani que la famille royale de Thaïlande logea pendant longtemps ses invités de marque. C’est en partie devant le Dusit Thani que se tinrent les grandes manifestations de «chemises rouges» puis de «chemises jaunes» autour des années 2010.

 

Qu’adviendra-t-il du mobilier, de la vaisselle et de tous les effets siglés «Dusit Thani» ? Nous avons posé la question à la direction qui a, pour l’heure, refusé de nous répondre. L’hôtel fut la fierté de sa propriétaire, Thanpuying Chanut Piyaoui, née en 1924.

 

Elle présida la chaine hôtelière Dusit de 1970 à 2014, s’imposant comme l’une des femmes d’affaires les plus en vue de Thaïlande. Le nouveau Dusit Thani doit ouvrir en 2024 et nécessitera un investissement de plus d’un milliard de dollars.

 

Gavroche recueille volontiers les témoignages des habitués de cet hôtel qui laissent beaucoup d’entre nous orphelins et sans réponse: pourquoi ne pas avoir, à cet endroit, garder l’hôtel actuel en le rénovant de fond en comble ? La réponse est évidemment liée à la spéculation immobilière. Le futur Dusit Thani aura, par avance, bien du mal à soutenir la comparaison.

 

Retrouvez ici le film vidéo de CNN.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus