Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil BIRMANIE – INVESTISSEMENT: Le gouvernement veut attirer au moins huit milliards d’investissement étranger par an d’ici 2025

BIRMANIE – INVESTISSEMENT: Le gouvernement veut attirer au moins huit milliards d’investissement étranger par an d’ici 2025

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 12/02/2019
0

Les autorités Birmanes ont organisé à la fin janvier à Naypyitaw un sommet de deux jours sur les investissements étrangers. Quelques 120 projets d’une valeur totale de plus de trois milliards de dollars ont été présentés à plusieurs centaines d’entrepreneurs et d’investisseurs locaux et internationaux. Le gouvernement a fixé son objectif: attirer d’ici 2016 au moins huit milliards de dollars d’investissement étranger (FDI) par an. Une grande partie des informations de cet article sont tirées du quotidien The Irrawaddy et de la lettre spécialisée Ronoc Myanmar que vous pouvez retrouver ici.

 

Le Sommet Invest Myanmar 2019, le premier de ce type organisé en Birmanie s’est tenu à la fin janvier à Naypyitaw.

 

Il s’inscrit dans les efforts du gouvernement pour contrer une baisse significative de l’investissement direct étranger (IDE) au Myanmar au cours des deux dernières années selon le quotidien The Irrawaddy.

 

Plus de 1 600 délégués locaux et étrangers sont attendus et 40 sociétés exposent.

 

Dans son allocution d’ouverture, la conseillère d’Etat Daw Aung San Suu Kyi s’est dite confiante que le sommet mettrait en lumière les opportunités offertes aux investisseurs locaux et étrangers.

 

Le sommet est une partie importante du plan de promotion des investissements du Myanmar (MIPP), qui vise à attirer plus de 200 milliards de dollars d’investissements d’entreprises responsables et de qualité au cours des 20 prochaines années.

 

Le MIPP a été lancé en octobre par la Commission d’investissement du Myanmar et décrit quatre périodes stratégiques pour attirer l’IED.

 

Il vise à attirer en moyenne 8,5 milliards de dollars par an d’ici 2026, 12,3 milliards de dollars d’ici 2031 et 17,6 milliards de dollars d’ici 2036.

 

Chine et Asie du sud-est prioritaires

 

Les pays et territoires visés par le sommet sont la Chine, Hong Kong, le Japon, la Corée, la Thaïlande, Singapour, l’Inde, l’Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni.

 

La Commission d’investissement du Myanmar (MIPP) a déclaré que le ralentissement de l’investissement au Myanmar était dû à des préoccupations persistantes quant à la stabilité politique du pays, à la faiblesse de la macroéconomie, aux restrictions à l’investissement résiduel et aux procédures d’approbation des investissements incertaines.

 

Le gouvernement prévoit que le produit intérieur brut du Myanmar atteindra 106 milliards de kyats d’ici 2021, 152,17 milliards de kyats d’ici 2026, 218,47 milliards de kyats d’ici 2013 et 313,64 milliards de kyats d’ici 2036.

 

Le MIPP espère également apporter des améliorations au climat des affaires, qui permettra à la Birmanie d’atteindre d’ici 2035 les premières places pour le climat des affaires en Asie du sud-est.

 

Pour l’heure, le pays se classe selon la banque mondiale à la 171ème place, derrière le Cambodge (135ème) et les Philippines (113ème).

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus