Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت
Home Accueil FRANCE – ASEAN: La guerre contre l’huile de palme d’Asie est déclarée

FRANCE – ASEAN: La guerre contre l’huile de palme d’Asie est déclarée

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 14/11/2018
0

Le gouvernement français est désormais doté d’une stratégie pour en finir avec la «déforestation importée». Ce document, adopté en Conseil des ministres, a pour objectif d’éliminer l’huile de palme et le soja génétiquement modifié dans les aliments, en particulier ceux à destination des enfants. En début de semaine, Greenpeace avait relancé la bataille en publiant un nouveau rapport sur les biscuits de la marque Oreo (dont les fameux Pepito), qui contiennent de l’huile de palme importée d’Indonésie, où les exploitations massives entrainent la disparition de la forêt tropicale et menacent des espèces protégées comme les Orangs-Outans.

 

Greenpeace met de nouveau le cap sur l’Indonésie.

 

C’est dans ce pays que la marque de biscuits Oréo (Pepito, Mikado…) produite par le groupe américain Mondelez International, s’approvisionne en huile de palme, pour environ 60 millions de tonnes par an.

 

Une situation dénoncée par l’organisation de défense de l’environnement, qui se bat contre la déforestation d’envergure dans l’immense archipel asiatique.

 

L’appel de Greenpeace à délaisser les produits d’Oreo, en particulier pour l’alimentation des enfants, intervient alors que le gouvernement français a adopté ce mercredi sa stratégie de lutte contre l’utilisation du soja génétiquement modifié et de l’huile de palme dans les carburants et surtout les aliments.

 

Cette stratégie est le résultat d’une priorité décrétée en juillet 2017 par l’ex ministre de l’écologie Nicolas Hulot.

 

Elle vise à «mettre fin d’ici 2030 à la déforestation causée par l’importation de produits forestiers ou agricoles non durables», notamment l’huile de palme d’Asie du Sud-Est.

 

Selon Libération qui consacre un long article sur ce sujet: «la superficie forestière mondiale a été réduite de 129 millions d’hectares depuis 1995, soit deux fois la superficie de la France.

 

Cette déforestation est responsable d’environ 11 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), en plus d’avoir des conséquences désastreuses sur la biodiversité.

 

Et selon les calculs de l’ONG Envol Vert publiés la semaine dernière, les habitudes de consommation des Français (viande, œufs, cuir, agrocarburants, cacao, hévéa…) entraînent chaque année une déforestation massive, équivalente à un territoire grand comme la Bretagne».

 

L’adoption de la stratégie nationale n’implique pas l’interdiction stricto sensu des importations d’huile de palme.

 

Les 17 mesures publiées sont pour la plupart incitatives en utilisant le levier de l’aide au développement, ce qui peut paraitre bien maigre dans le cas de l’Indonésie.

 

Selon Libération, L’Agence française de développement (AFD) consacrera 60 millions d’euros par an à «des projets concourant à la gestion durable, à la lutte contre la déforestation et au reboisement» dans les pays exportateurs.

 

Une «plateforme nationale de lutte contre la déforestation réunissant entreprises, ONG et pouvoirs publics» sera crée pour élaborer «un nouveau label “zéro déforestation”.

 

Les entreprises privées sont invitées à mettre en place des labels pour certifier l’absence d’huile de palme dans les aliments qu’elles produisent.

 

Les deux principaux producteurs mondiaux d’huile de palme sont l’Indonésie (27 millions de tonnes par an en 2015), la Malaisie (20 millions de tonnes par an) et la Thaïlande (2 millions de tonnes par an).

 

Les organisation non gouvernementales ont immédiatement jugé ces initiatives trop timides.

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus